Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Bonne nouvelle à l'aéroport de Charleroi: une entreprise investit un million d'euros et va créer des emplois

logo de RTL info RTL info 11-07-18
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Sabena Aerospace a investi un million d'euros dans sa nouvelle station de maintenance à l'aéroport de Charleroi (BSCA), qui a récemment été ouverte et présentée mercredi. La société belge de maintenance ambitionne de la sorte de renforcer le service offert aux compagnies aériennes présentes à Gosselies, en particulier Air Belgium, dont elle est d'ailleurs actionnaire. Le but est de proposer prochainement ses services à tous les types d'avions.


Des emplois créés

La nouvelle station, d'une superficie de 200 m2 et la première du genre à BSCA, compte actuellement quatorze techniciens. Ils s'occupent des opérations sur des avions longs-courriers et sont spécialisés dans les modèles A340 utilisés par Air Belgium (dont la flotte est constituée actuellement de trois Airbus de ce type, et bientôt quatre). "La nouvelle compagnie aérienne belge a d'ailleurs été l'occasion toute trouvée pour venir s'installer à Charleroi", a expliqué Stéphane Burton, administrateur délégué de Sabena Aerospace. "Le travail de garagiste que nous faisons permet aux avions de décoller à temps. Notre travail, c'est d'assurer la disponibilité technique des appareils", a-t-il souligné.

L'équipe à Gosselies va encore s'agrandir afin de proposer, dans les mois à venir, des services de maintenance à d'autres modèles d'avion, en ce compris des avions effectuant des vols à courte distance. L'objectif est d'ailleurs d'employer 20 collaborateurs permanents à la station d'ici 2019. Selon le patron de l'entreprise, des contrats ont été signés avec d'autres opérateurs présents à Charleroi et qui utilisent des A320.

Et Ryanair dans tout cela (dont la flotte est constituée de Boeings)? "Sabena Aerospace ne prend jamais de contrat à perte", répond-il, pointant le business-model de la compagnie irlandaise à bas coûts. "Mais nous serions capables de le faire si besoin".

Bonne nouvelle à l'aéroport de Charleroi: une entreprise investit un million d'euros et va créer des emplois © Fournis par RTL Belgium Bonne nouvelle à l'aéroport de Charleroi: une entreprise investit un million d'euros et va créer des emplois
D'ici cinq ans, Sabena Aerospace prévoit en tous les cas d'encore agrandir ses équipes sur le site de Brussels South Charleroi Airport et d'engager 50 à 70 collaborateurs supplémentaires.

L'installation de l'entreprise à Gosselies s'inscrit parfaitement dans l'ambition de l'aéroport

L'investissement d'un million d'euros couvre les nouvelles installations (une infrastructure modulaire en préfabriqués, dont la moitié de l'espace est réservée au stockage), les équipements industriels et la formation du personnel. Il n'y a donc pas (encore) de hangar en tant que tel pour l'entretien.

Une réflexion est en cours et il s'agira ensuite de trouver un lieu pour l'installer. "Il y a des possibilités mais pas énormément", commente à ce sujet Jean-Jacques Cloquet, administrateur délégué de BSCA. "L'installation de l'entreprise à Gosselies s'inscrit parfaitement dans l'ambition de BSCA de s'implanter véritablement dans le paysage aéroportuaire européen, ce qui s'est déjà produit avec l'arrivée d'Air Belgium", s'est félicité mercredi Jean-Luc Crucke, ministre wallon des Aéroports. "Tout cela correspond à notre stratégie depuis 4-5 ans", a renchéri Jean-Jacques Cloquet. "Notre modèle de lignes point-à-point devait se diversifier. Et Air Belgium nous a ouvert des portes incroyables. Nous sommes maintenant en contact avec d'autres compagnies long-courriers à qui nous pourrons dire que nous sommes capables de faire de la maintenance".

Sabena Aerospace entend par ailleurs participer à tout autre projet de partenariat dans le domaine aéronautique qui se développera au sein du 'Cluster Aviation' en développement autour de l'aéroport carolo. La société a l'intention de développer de nouveaux services dans la région et intensifier ses partenariats avec plusieurs acteurs du secteur. "Nous voulons être des acteurs qui viennent apporter leur pierre à l'édifice au cluster aéronautique qu'est Gosselies, et plus largement la Région wallonne", appuie Stéphane Burton. L'entreprise a ainsi récemment créé une filiale, Sabena Aerospace Technologies, établie à Gosselies, qui vise à participer à plusieurs initiatives en matière de Recherche & Développement. Elle s'est en outre lancée dans un projet de partenariat avec plusieurs acteurs de la région en matière de démantèlement d'avions et de recyclage. Elle ne peut toutefois en dévoiler davantage pour le moment.

Sabena Aerospace, qui s'appelait auparavant Sabena Technics et qui fête ses 95 ans d'existence cette année, est présente en Belgique à Brussels Airport, son siège historique, et aux aéroports d'Anvers, Liège et Charleroi. Elle est également active au niveau international dans la maintenance et les opérations des avions civils et militaires. Elle exerce ainsi ses activités au Luxembourg, en Allemagne, en Italie, en Tanzanie, en République démocratique du Congo, au Congo Brazzaville, au Zimbabwe et en Mauritanie. Elle compte un peu plus de 400 collaborateurs.

Publicité
Publicité

A lire sur RTL info

image beaconimage beaconimage beacon