Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le personnel de RTL dénonce un «drame social» alors que «l’entreprise est bénéficiaire»

logo de Le Soir Le Soir 14-09-17 Belga
Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Les travailleurs de RTL Belgium sont «en colère, déçus, abattus», indique jeudi midi Fabian Duma, permanent de la CGSLB, à l’issue de l’assemblée générale du personnel lors de laquelle la direction a fait part de son intention de licencier 105 personnes. «On ne comprend pas. La justification, on la trouve amère: c’est de l’anticipation.» Les quelque 800 salariés et indépendants de l’entreprise ont toutefois repris le travail. Aucune action n’est prévue à ce stade, alors que s’ouvre la procédure d’information et consultation prévue par les règles «Renault» sur le licenciement collectif.

À l’issue de l’assemblée générale du personnel, une cinquantaine de personnes se sont toutefois réunies à l’extérieur et ont chanté ironiquement «joyeux anniversaire», référence aux 30 ans de la chaîne RTL-TVI.

© Fournis par Le Soir

« Une entreprise bénéficiaire »

«Le personnel se pose beaucoup de questions. On peut parler d’un drame social», souligne Fabian Duma.

«On est face à une entreprise bénéficiaire», rappelle aussi Yves Flamand, secrétaire permanent du Setca. RTL Belgium doit prendre le virage de la digitalisation, admet-il. Mais «quand on est face à un problème, soit on l’affronte tous ensemble et on se serre les coudes, soit on sabre dans le personnel sans réfléchir plus loin. On a l’impression que RTL a opté pour la deuxième solution et ça nous choque», poursuit-il.

Publicité
Publicité

Le Soir

image beaconimage beaconimage beacon