Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Javad Zarif : "ne menacez jamais un iranien"

La guerre des mots s'intensifie entre Washington et Téhéran alors que les Etats-Unis ont déployé des navires de combat dans le golfe Persique. Le président iranien Hasan Rohani demande plus de pouvoirs au gouvernement pour diriger l'économie frappée par les sanctions américaines. L'ancien maire de New York et actuel conseiller de Donald Trump, Rudy Giuliani, a déclaré à Euronews que la guerre économique a été remportée par Donald Trump, et qu'il était prêt à passer à la vitesse supérieure. Victoire économique "Je pense que Trump a énormément aidé à isoler l'Iran et à le vaincre économiquement. Je pense que les discours belliqueux ont eu lieu parce que certaines menaces dépassaient la situation économique. Je pense que le président américain et le gouvernement voulaient qu'ils se rendent compte que il y a certaines lignes à ne pas dépasser." "Ne menacez jamais un iranien" De son côté l'Iran résiste aux intimidations. Le chef de la diplomatie iranienne Javad Zarif a d'ailleurs lancé un hashtag, neverthreatenaniranian, traduisez "ne menacez jamais un iranien". "Encouragés par la B_Team (ndlr : Bolton, Ben Salmane, Ben Zaid, Benjamin Netanyahu), Donald Trump espère réaliser ce qu'Alexandre, Gengis Khan et d'autres agresseurs n'ont pas réussi à faire. Les Iraniens se tiennent debout depuis des millénaires tandis que les agresseurs sont tous partis". Conséquence des sanctions américaines, le FMI estime que l'économie iranienne s'est contractée de 6% au premier trimestre de 2019 avec une inflation à plus de 32%.
image beaconimage beaconimage beacon