En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les Turcs tournent le dos à la Belgique

logo de Belga Belga 21-04-17 Belga

Le nombre de Turcs qui quittent la Belgique a augmenté ces dix dernières années, rapportent Het Nieuwsblad et la Gazet van Antwerpen vendredi.

En 2015, 1.351 Turcs ont quitté la Belgique, soit deux fois plus qu'il y a 15 ans. Parallèlement, le nombre de Turcs qui arrivent en Belgique a diminué ces dix dernières années. Le solde migratoire est resté positif sur cette période mais a été presque divisé par quatre, selon des chiffres du SPF Economie.

Les Turcs tournent le dos à la Belgique © Belga Les Turcs tournent le dos à la Belgique

"L'envie de s'établir en Turquie est très présente au sein de la communauté turque, surtout chez les jeunes", indique Zeynep Balci, de l'université d'Anvers, qui a étudié ce phénomène. "Les principales raisons évoquées sont la discrimination dans l'enseignement et sur le marché du travail. Ils sont souvent très instruits, mais éprouvent des difficultés à trouver un emploi."

"J'ai aussi discuté avec des jeunes qui étaient déjà partis et qui se sont rendus compte une fois sur place que l'image qu'ils se faisaient de la Turquie ne correspondait pas à la réalité. Ils ne se sentaient pas Belges en Belgique, mais pas non plus Turcs là-bas."

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon