En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Un cinquième des essais cliniques sur le cancer réalisés en Europe le sont en Belgique

logo de Belga Belga 19-05-17 Belga

Un cinquième des nouveaux médicaments et thérapies testés en Europe dans le domaine de l'oncologie le sont en Belgique, pointe vendredi l'organisation-coupole du secteur pharmaceutique belge pharma.be, qui met en avant l'expertise du pays en la matière.

En effet, près d'un tiers (29%) des demandes d'essais cliniques introduites en Belgique concernent la lutte contre le cancer. Entre 2014 et 2016, plus de 470 demandes d'études ont ainsi été introduites dans le domaine de l'oncologie.

"L'Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) reçoit chaque mois une moyenne de 13 nouvelles demandes d'essais cliniques touchant à la lutte contre le cancer", commente Nathalie Lambot, expert chez pharma.be. "L'expertise de la Belgique en matière d'essais cliniques et les délais d'approbation très brefs représentent un grand avantage pour les patients de notre pays, qui peuvent bénéficier d'un accès précoce à des traitements innovants."

Un cinquième des essais cliniques sur le cancer réalisés en Europe le sont en Belgique © Belga Un cinquième des essais cliniques sur le cancer réalisés en Europe le sont en Belgique

La Belgique est réputée pour la recherche de manière générale, ajoute pharma.be. En 2016, 507 nouvelles demandes d'essais cliniques ont été dénombrées et 1.399 étaient en cours, ce qui place le pays en deuxième position à l'échelle européenne, par rapport au nombre d'habitants. Ces essais ont été initiés à 82% par l'industrie pharmaceutique, le reste étant de l'initiative des universités ou centres académiques.

"La collaboration exceptionnelle (...) entre les entreprises pharmaceutiques, le monde académique, les hôpitaux, l'Agence des médicaments et les comités d'éthique représente un formidable atout pour pouvoir débuter les essais cliniques rapidement et dans les meilleures conditions possibles", commente Catherine Rutten, CEO de pharma.be. "Nous pouvons être fiers de la position exceptionnelle de la Belgique en tant que terre européenne d'essais cliniques."

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon