Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

In Memoriam: les grands disparus de 2018

Logo de Studio Studio | Diapositive 1 sur 87: L’homme d’affaires et milliardaire belge s’est éteint à l’âge de 92 ans. Ce fils d’un marchand de clous a construit les bases de sa fortune dès les années 1940 sur le commerce de l’acier, puis sur la sidérurgie. Il a revendu ses entreprises à l’État belge à l’annonce de la crise de l’acier, à la fin des années 1970, avant de réinvestir dans l’industrie bancaire, les assurances, l’énergie et les médias. Anobli par le roi Albert II de Belgique au rang de baron en 1994, il a été le premier Belge à intégrer la liste des personnalités les plus riches du monde de « Forbes », en 2007. En 2018, le magazine l’a classé au 281e rang de sa liste avec une fortune évaluée à 6,2 milliards d'euros.

Albert Frère (4 février 1926 – 3 décembre 2018)

L’homme d’affaires et milliardaire belge s’est éteint à l’âge de 92 ans. Ce fils d’un marchand de clous a construit les bases de sa fortune dès les années 1940 sur le commerce de l’acier, puis sur la sidérurgie. Il a revendu ses entreprises à l’État belge à l’annonce de la crise de l’acier, à la fin des années 1970, avant de réinvestir dans l’industrie bancaire, les assurances, l’énergie et les médias. Anobli par le roi Albert II de Belgique au rang de baron en 1994, il a été le premier Belge à intégrer la liste des personnalités les plus riches du monde de Forbes, en 2007. En 2018, le magazine l’a classé au 281e rang de sa liste, avec une fortune évaluée à 6,2 milliards d'euros.

© Belga
image beaconimage beaconimage beacon