Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les plus récents

Devenir indépendant: quelles qualités faut-il avoir?

logo de Express.be Express.be 27-08-18 Elodie Debiere

Sauter le pas et devenir indépendant, cela demande pas mal de qualités. Si vous souhaitez devenir votre propre chef, voici quelques conseils.

© iStock

Devenir indépendant est un rêve que beaucoup de travailleurs caressent secrètement. Réaliser son projet et devenir son propre patron, que demander de mieux? Mais dans la réalité, ce n'est malheureusement pas toujours aussi simple. La logique diffère totalement de celle des salariés et il y a des réalités dont vous devez vous rendre compte. Être son propre patron demande une motivation extrême ainsi que beaucoup de rigueur. Si vous voulez sauter le pas, voici quelques qualité à avoir:

1. Être très motivé et déterminé

Cela paraît sans doute évident mais la motivation est vraiment le premier facteur clef si vous souhaitez devenir indépendant. Si vous en avez marre de votre travail ou que vous ne pouvez plus supporter votre patron (voilà d'ailleurs 6 conseils pour gérer votre patron s'il est mauvais), ni l'autorité, ne vous installez pas comme indépendant, vous le feriez pour de mauvaises raisons. Il ne faut pas devenir indépendant par dépit sinon la situation risque de très mal tourner. Vous devez avoir l'envie de liberté et d'autonomie, d'assurer votre gagne-pain vous-même et de vous investir à fond. Avant de vous lancer, vous devez absolument vous rendre compte que votre projet ne sera pas de tout repos, que du contraire. Vous allez sans doute être amené à travailler beaucoup, à sacrifier des soirées, des week-ends, peut-être même vos vacances au début. Soyez donc motivé et prêt à vous battre et à devenir un entrepreneur acharné.

2. Avoir un projet bien étudié

Avant de vous lancer, vous devez avoir un projet qui tienne la route. Premièrement, il faut que votre projet vous passionne et se trouve dans un secteur dans lequel vous vous sentez à l'aise et vous avez de l'expérience. Cela vous permettra d'avoir une véritable expertise sur votre projet et d'avoir des connaissances professionnelles que vous avez accumulées au fil des années et qui pourraient vous être utiles. Comme vous allez probablement travailler dessus 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 (du moins au début), vous devez trouver quelque chose qui vous motive vraiment et pour lequel vous serez prêt à travailler dur. 

Vous devez également avoir réalisé une étude de marché préalablement afin de faire le point sur le secteur et d'étudier les différents projets semblables aux vôtres qui existent déjà. Si le marché semble trop bouché ou ne se porte pas bien, alors il vaudrait mieux vous orienter vers un autre produit. Il faut trouver le bon secteur ou la niche qui vous permettra d'assurer un bon développement de votre projet. Il faut également pouvoir vous différencier. Soit, il existe d'autres produits similaires au vôtre mais vous pouvez être plus compétitifs au niveau des prix par exemple. Soit, vous êtes différents parce que vous ajoutez une fonction en plus, une fabrication locale, de meilleurs ingrédients, un suivi personnalisé... enfin toute chose que vous avez et que les autres n'ont pas. Cela vous permettra de vous faire rapidement un nom dans le domaine. (Lisez aussi ce qui distingue un véritable entrepreneur des autres).

Plan financier

Faites-vous épauler au niveau financier également. À moins que vous ne soyez un spécialiste dans ce secteur, mieux vaut demander l'avis de professionnels. Vous devez avoir un plan financier. Ce plan vous permettra de convaincre les banques afin qu'elles vous prêtent les fonds nécessaires. Dans ce plan, vous décrirez vos idées en anticipant déjà les futurs obstacles. Vous vous décrirez également, afin de voir si vous avez les compétences nécessaires dans le secteur. Vous analyserez le marché afin de jauger la concurrence. Vous détaillerez également vos objectifs, il faut voir où vous allez et quel timing vous vous donnez afin d'atteindre votre objectif. En plus de vous assurer un financement, ce business plan vous permettra de garder un œil sur vos objectifs et de vérifier pendant votre parcours si vous êtes toujours sur la bonne voie. Vous pourrez rectifier le tir en cas de problème et également rester concentré sur ce qui compte vraiment.

© istock

3. Avoir un bon entourage

Quand vous vous lancez comme indépendant, vous embarquez également votre entourage dans ce projet. Premièrement, financièrement. Si vous avez une famille, c'est une décision très importante dont vous devez discuter avec votre conjoint. Deuxièmement, émotionnellement. Il y a aura des moments difficiles, où vous travaillerez énormément. Certains jours, vous serez en proie à des doutes, des incertitudes et c'est très important d'être bien entouré dans ces moments-là. Le soutien moral de vos proches est indispensable pour vous permettre de mener à bien votre projet. C'est pour cette raison que vous devez en discuter avec eux avant.

Outre le cadre privé, il est important également de s'entourer de professionnels compétents. Votre banquier, votre comptable, votre avocat... doivent être des gens de confiance et disponibles qui sauront vous aiguiller pour prendre les bonnes décisions.

4. Être organisé

Impossible d'être indépendant sans être organisé. Comme vous êtes votre propre patron, et que vous avez peut-être des employés en dessous de vous, vous vous devez de devenir le roi de l'organisation. D'un point de vue administratif: vous devez toujours penser à faire toutes les démarches pour être en ordre au niveau de votre inscription, de vos cotisations sociales, du suivi du courrier, des devis pour vos clients, des factures, de la comptabilité, des formalités concernant vos éventuels employés... 

Pour tout cela vous pouvez bien sûr vous faire aider par un secrétariat social qui vous aidera à régler pas mal de questions. Vous devez également être organisé d'une manière commerciale, c'est à dire penser à sans cesse renouveler votre image, voir ce qu'il se fait sur le marché, fidéliser vos clients, faire du réseautage... Vous devez gérer votre temps pour parvenir à faire toutes ces tâches et que votre boite tourne correctement. Si votre structure prend de l'importance, n'hésitez pas à faire appel à un bras droit et à vous faire épauler. (Si cela vous intéresse nous avons regroupé 25 règles essentielles de gestion du temps).

© iStock

5. Avoir confiance en vous

Être indépendant demande une sacrée dose de confiance en soi. Contrairement à un employé, ce n'est pas à votre manager ou votre patron que vous devez faire confiance mais bien à vous-mêmes (lisez d'ailleurs nos conseils pour devenir un bon manager). Vous êtes le vecteur de votre société et de sa réussite. Vous devez donc croire fermement en vos idées et en vos compétences pour arriver à les faire fructifier. Tout au long de votre parcours, vous serez confronté à plusieurs décisions, vous devrez toujours arriver à trancher (aidé de votre entourage privé et professionnel bien sûr) et ne pas rester indécis. En ayant confiance en vous, vous allez créer une spirale dynamique qui vous aidera à aller de l'avant et qui favorisera votre créativité.

En plus si vous avez confiance en vous et en votre projet, vous inspirerez les autres à avoir également confiance en vous.

6. Être ouvert d'esprit

Parfois, vous vous tromperez, vous ferez fausse route et si vous êtes bien entouré, il y aura toujours quelqu'un pour vous le faire remarquer. Mais pour cela vous devez être ouvert d'esprit et non pas buté sur vos idées. Vous devez pouvoir écouter les gens et prendre en compte leurs idées pour avancer. Vous devrez aussi rencontrer beaucoup de gens afin de vous créer un réseau (lisez aussi les 10 erreurs de réseautage à ne pas faire). Il est important de ne pas vous restreindre à certaines personnes et à laisser la porte ouverte à toute nouvelle relation car elle pourrait vous être utile plus tard. (Nous avons également quelques conseils pour vous permettre de faire du networking plus facilement).

© iStock

7. Être optimiste

Vous devez bien évidemment être le premier à croire en vos idées et en votre projet. Quelqu'un qui est pessimiste (voici d'ailleurs des conseils pour éviter de l'être) et qui pense que rien n'ira jamais ne devrait absolument pas se lance comme indépendant. Vous devez avoir une bonne dose d'optimisme pour affronter les différentes épreuves qui viendront se mettre sur votre route. Vous allez rater certaines choses, vous tromper, c'est inévitable mais il faudra savoir relever et non pas vous apitoyer sur votre sort. Tout le monde fait des erreurs, ce qui diffère d'une personne à une autre, c'est votre capacité à vous relever. Vous devez toujours voir le bon coté des choses et arriver à trouver des solutions dans les moments difficiles. Il y en a toujours, il suffit de les voir. Vous devez avoir une totale confiance en votre projet et être orienté solution. Utilisez votre stress (voici comment le gérer au travail) afin de vous booster et de vous dépasser.

8. Savoir déléguer

Si votre projet se passe bien, ce que nous vous souhaitons, votre entreprise va rapidement prendre de l'ampleur et vous allez devoir déléguer certaines tâches. Vous devez pouvoir déléguer et vous entourer de collaborateurs en qui vous avez confiance (voilà d'ailleurs des raisons de recruter des employés plus intelligents que vous) et dont vous ne revérifiez pas tout le temps le travail à tout bout de champs. De cette manière vous pourrez vous concentrer sur les choses importantes. Car si vous êtes surmené, vous n'aurez plus de temps pour vous consacrer sur l'essentiel: faire prospérer votre entreprise. Vous devez garder du temps pour revoir vos produits, les améliorer, penser à de nouvelles perspectives, vous assurer que vous respectez votre plan financier. Bref pour faire évoluer votre projet, vous avez besoin de pouvoir prendre du recul et non pas d'être noyé sous le travail, sinon cela va totalement tuer votre créativité.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Express.be

image beaconimage beaconimage beacon