Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le tourisme espagnol menacé?

Barcelone, Madrid, Séville, Valence, et bien d'autres... Autant de destinations qui enchantent les touristes du monde entier. Un attrait pour l'Espagne qui se constate dans les chiffres. 82 millions de touristes en 2017 En 2017, le pays de Cervantès a accueilli près de 82 millions de touristes. Son record historique. L'Espagne est donc la deuxième destination touristique mondiale après la France. et se place devant les Etats-Unis, la Chine et l'Italie. Le retour de la concurrence Seulement, plusieurs facteurs inquiètent les professionnels du tourisme. Le premier : la concurrence se fait rude. "Nous sommes confrontés à la résurgence de nos principaux marchés concurrents, tels que la Turquie, l’Égypte ou la Tunisie, qui nous ont en quelque sorte prêté des touristes ces dernières années, explique Santiago Aguilar, le président de l'association espagnole des professionnels du tourisme. Le Brexit pourrait perturber les touristes britanniques Autre source d'inquiétude : le Brexit. Actuellement, près d'un touriste sur cinq vient du Royaume-Uni. Que se passera t-il le 31 octobre, date de la sortie du pays de l'Union européenne ? "De toute évidence, le Brexit, et particulièrement s'il s'agit d'un Brexit dur, va beaucoup affecter le portefeuille des touristes britanniques et leurs déplacements dans le monde entier", estime Santiago Aguilar. La poids du tourisme dans l'économie espagnole est colossal, il représente près de 20% du produit intérieur brut. Le secteur génère également beaucoup d'emplois : environ 2,3 millions.
image beaconimage beaconimage beacon