Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Pologne : une gay pride attaquée

Des groupes conservateurs radicaux ont attaqué le cortège de la gay pride qui s'est tenue ce week-end à Bialystok, dans le nord-est de la Pologne. Des drapeaux arc-en-ciel, symboles du mouvement LGBT, ont été brûlés et des projectiles lancés sur quelques 800 personnes qui s'étaient rassemblés pour participer à la gay pride. Selon la police, une quinzaine de personnes ont été interpellées. La marche avait lieu alors qu'un débat sur la théorie du genre et les questions de moeurs divise la Pologne et agite la campagne pour les législatives d'octobre. Les partis conservateurs rejettent ce qu'ils désignent comme "l'idéologie LGBT". Les milieux catholiques et nationalistes ont vivement critiqué la gay pride de Bialystok et organisé de leur côté une quarantaine de contre-manifestations. De leur côté, les manifestants de la gay pride arboraient des banderoles appelant à "l'égalité des sexe" ou assurant que "l'amour n'est pas un pêché."
image beaconimage beaconimage beacon