Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Syrie: retrait total des combattants kurdes de la ville de Ras al-Aïn

Les combattants kurdes ont quitté dimanche la ville syrienne de Ras al-Aïn, assiégée par les forces turques, un retrait qui devrait accélérer leur départ d'une zone frontalière de la Turquie. Les combattants kurdes ont tous quitté Ras al-Aïn dimanche ont confirmé Les Forces démocratiques syriennes et la Turquie. Assiégée depuis plusieurs jours par les forces turques, la ville syrienne faisait office de ligne de démarcation entre les belligérants. Ce retrait devrait accélérer le départ des forces kurdes d'une région frontalière de la Turquie, condition de l’accord de trêve négocié par Washington. Le convoi est arrivé à Tal Tamr, plus au sud. Une ville où ont déjà afflué des milliers de personnes ayant fui leurs villages après le déclenchement de l’offensive turque le 9 octobre dernier. Une offensive dans laquelle plus d'une centaine de civils ont péri et qui a fait 300 000 déplacés. Pour l'heure, "le cessez-le-feu tient très bien", c'est en tout cas ce qu'a déclaré Donald Trump. La trêve est cependant ponctuée de combats et bombardements sporadiques. Forces kurdes et turques s'accusant mutuellement de la violer.
image beaconimage beaconimage beacon