En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'île de la Réunion, enfin comprise par les métropolitains

logo de Easyvoyage Easyvoyage 11-02-17 Anaïs Louapre-Pottier
La cascade Langevin, spot idéal pour une petite baignade L'île de la Réunion, enfin comprise par les métropolitains

Cette île regorge de richesses que beaucoup de métropolitains (les Zoreils) apprécient ! Entre randonnées aux paysages exceptionnels, une gastronomie à vous faire prendre 6 kilos rien qu'en regardant ce qui vous attend et des habitants adorables, rien ne peut plus vous empêcher de vous plonger pleinement dans cette atmosphère créole.

Le seul petit hic, c'est que bien évidemment vous ne parlez pas créole, vous êtes ce qu'on appelle des Zoreils.

Pour la petite histoire, ce nom à été donné aux métropolitains venant à la Réunion et qui ne comprenant pas le créole tendirent l'oreille pour essayer de mieux comprendre ce qu'ils se disaient.

Pour vous éviter ce genre de situation et pour ne pas qu'on vous qualifie de Zoreil, voici Le TOP 10 des petits mots indispensables pour vous fondre parmi la population locale (en plus vous verrez c'est cool à dire, et ça fera bien rire votre entourage).

Des paysages à couper le souffle

« Bonjour, comment ça va ? » => « Oté, commen i lé ? »

« Au revoir » => « Nou artrouv »

« Il y a quelqu'un ? » => « Na point personne ? »

« Pouvez-vous me donner un petit renseignement ? » => « Ou gagn donne a moin un ti ranseyman »

« J'ai un petit truc à vous demander » => « Moin néna un ti zaffaire pou demand a ou »

« Qu'est-ce qu'on fait les amis ? » => « Koifé dalon ? »

« D'accord » => « Lé bon »

« Je m'en fiche » => « Moin lé pa la ek ca »

« Un distributeur automatique de billet (DAB) » => « Un gabier »

« Combien ça coûte? » => « Combien sa ? »

Magnifique n'est-ce pas ?

À la Réunion, plus c'est court, mieux c'est ! Les Réunionnais enlèvent toutes les lettres qui leur font perdre du temps (ils sont un peu les Parisiens exotiques, en moins stressés et beaucoup plus drôles)Quand ils veulent dire : « Nous allons à la plage, n'oubliez pas vos tongs les enfants », ils disent : « Alon la mer, marmaille oublie pas out savat 2 doigt »Même les ruptures sont faciles à digérer chez eux : (une dispute) - « Je t'aime, mais qu'est-ce que tu crois, je suis fatigué... » version créole (un ralé-poussé) : « Mi aime a ou, kossa ou kakil a moin lé mol »

En somme, la Réunion est une île où il fait bon vivre, la langue n'est pas facile, mais une fois qu'on la pratique un petit peu, ça vient tout seul. Mais ne vous inquiétez pas, les locaux parlent majoritairement français et c'est toujours agréable (voire marrant) d'entendre un zoreil parler créole. Pas de panique, vous avez 11h de vol pour peaufiner tout ceci.

Nou artrouv bientôt à la Réunion !

Publicité

Plus de résultats dans Voyage

Publicité

Plus d’infos

image beaconimage beaconimage beacon