Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le coronavirus freinera-t-il les envies de départ en vacances cet été ?

logo de Relaxnews (AFP)Relaxnews (AFP) 27-02-20 Relaxnews
La Tunisie est de retour dans l'échiquier touristique © Goran Jakus / Shutterstock La Tunisie est de retour dans l'échiquier touristique

A fin janvier dernier, c'est-à-dire avant que le virus Covid-19 n'atteigne l'Italie, les réservations pour les vacances de printemps et d'été affichaient +7% pour des séjours en France et +8% pour l'étranger, rapporte le bilan des entreprises de voyage, qui représentent les tours-opérateurs. 

Avant que l'épidémie de coronavirus ne touche l'Europe, nombre de Français avaient déjà réfléchi à leurs prochaines vacances au soleil. Pour la période entre avril et octobre, correspondant aux congés de Pâques puis de l'été, les tours-opérateurs ont enregistré des réservations en hausse par rapport à l'année dernière.

La Tunisie continue sa reconquête, avec des séjours commandés en progression de 31%. Un succès probant au point d'être la troisième destination la plus choisie par les vacanciers. L'Espagne demeure l'option préférée, devant la Grèce. L'Italie est quatrième dans l'ordre des préférences. Reste à savoir si les cartes seront rebattues dans les semaines à venir en raison de l'épidémie de Covid-19 qui touche la Lombardie et la Vénétie. 

Du côté de l'Afrique du Nord, l'effet est également positif pour le Maroc et l'Egypte dont les réservations dépassent les 20%. 

Quant aux voyageurs qui opteront pour un séjour long-courrier, les Etats-Unis, la République Dominicaine, le Canada et l'Île Maurice composent les itinéraires préférés pour 2020.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon