Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Combats inédits entre troupes syriennes et alliance arabo-kurde

logo de atsats 2017-06-18 bas
Les combats ont lieu au sud de Raqqa entre les forces arabo-kurdes et les troupes du régime syrien (archives). © Fournis par SDA Les combats ont lieu au sud de Raqqa entre les forces arabo-kurdes et les troupes du régime syrien (archives).

Des combats ont éclaté dimanche pour la première fois en Syrie entre les troupes du régime et l'alliance arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis dans la province de Raqqa, rapporte une ONG. Un avion de chasse américain a même abattu un appareil de l'armée syrienne.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), une ONG proche des rebelles, des affrontements se déroulaient tard en soirée dans deux villages à une quarantaine de kilomètres au sud de la ville de Raqqa, peu après que la coalition internationale dirigée par Washington a abattu un avion du régime syrien dans la zone.

"C'est la première fois qu'il y a de vrais combats entre les deux bords en Syrie", a indiqué l'OSDH, qui dispose d'un large réseau de sources à travers le pays en guerre. Les affrontements se déroulaient à Chouwayhane et Jaaydine, d'où le régime a chassé ces dernières heures l'Etat islamique.

Peu avant l'éclatement des combats, l'armée syrienne avait accusé la coalition internationale d'avoir abattu un de ses avions dans la région de Resafa, proche de ces deux villages.

L'incident a été confirmé par la coalition. "A 18h43, un avion syrien de type SU-22 a largué des bombes près de combattants des FDS (forces démocratiques syriennes) au sud de Tabqa, et en vertu de nos règles d'engagement et de la légitime défense au sein de la coalition (anti-Etat islamique), il a été immédiatement abattu par un avion américain F/A-18E Super Hornet", a affirmé le commandement de la coalition dans un communiqué.

Toujours d'après la coalition, deux heures auparavant les forces du régime de Bachar al-Assad avaient attaqué des combattants des FDS dans la ville de Jaaydine et "blessé un certain nombre de combattants des FDS et provoqué la fuite des FDS hors de la ville".

Pour autant, la coalition a assuré ne pas "chercher à attaquer le régime syrien, les forces russes ou les forces pro-régime qui collaborent avec eux, mais elle n'hésitera pas à défendre la coalition ou ses partenaires face à une quelconque menace".

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon