Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Katy Perry n'a pas «seulement embrassé une fille»

logo de ParisMatch ParisMatch 2017-03-20 Paris Match

Alors qu'elle recevait un prix pour son engagement pour la communauté LGBTQ, Katy Perry a prononcé un long discours à la fois drôle et touchant. 

BEVERLY HILLS, CA - JANUARY 10:  73rd ANNUAL GOLDEN GLOBE AWARDS -- Pictured: Recording artist Katy Perry arrives to the 73rd Annual Golden Globe Awards held at the Beverly Hilton Hotel on January 10, 2016. 19 faits amusants sur Katy Perry

Katy Perry n'a pas sa langue dans sa poche. Que ce soit en chanson ou à travers de longs discours, la chanteuse pop a l'habitude de dire ce qu'elle pense, sans prendre de pincettes. Alors qu'elle était récompensée pour son engagement pour la communauté LGBTQ lors du gala de Human Rights Campaign, elle s'est penchée sur son parcours et ce qui l'a touché dans cette cause: «En toute honnêteté, je ne suis qu'une chanteuse et auteure de chansons. Je partage mes vérités et je raconte mes espoirs dans ces chansons. J'ai embrassé une fille et j'ai aimé ça. Pour être honnête, j'ai fait plus que ça. J'ai toujours été curieuse et j'ai toujours su que la sexualité n'était pas aussi déterminée qu'on pouvait le dire. Quand j'ai sorti cette chanson en 2008, je savais que je démarrais alors une conversation avec des gens suffisamment curieux pour chanter avec moi». 

Katy Perry n'a pas "seulement embrassé une fille" © PASCAL LE SEGRETAIN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP Katy Perry n'a pas "seulement embrassé une fille"

Je dois me battre

Bien avant de chanter ce titre qui l'a rendue célèbre, Katy Perry a pris conscience qu'il fallait garder un esprit ouvert. Pourtant, elle a été élevée dans une famille conservatrice: «Quand j'étais enfant, l'"homosexualité" était considérée comme une abomination», a-t-elle expliqué avant de dévoiler comment elle a réussi à s'émanciper de cette éducation. «J'ai commencé à traîner avec des gens en dehors de ma bulle. (...) Ils n'avaient rien à voir avec ceux dont on m'avait appris à avoir peur. Ils étaient les personnes les plus libres, fortes, gentilles et ouvertes que j'ai jamais connues. Ils ont stimulé mon esprit, et ils ont rempli mon cœur de joie. (...) Ces gens sont en vérité magiques, et ils le sont parce qu'ils vivent leur vérité». Décidée à continuer son combat, Katy Perry a conclu: «Je dois me battre pour ce qui est vrai et il s'agit de l'égalité et de la justice pour tout le monde. Point final».

Publicité
Publicité

Plus d'infos : Parismatch

image beaconimage beaconimage beacon