Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le consentement automatique au don d'organes est-il la solution?

La décision de la Nouvelle-Écosse d'aller de l'avant avec le consentement automatique lorsqu'il est question de dons d'organes a poussé plusieurs provinces à se poser à leur tour la question. Serait-ce la meilleure solution pour augmenter le nombre de donneurs? Des survivants et leurs proches pensent que oui, alors que pour des spécialistes, la solution n'est pas si simple. Le reportage de Mélissa François.
image beaconimage beaconimage beacon