Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Locataire avec peu de biens : dois-je m'assurer ?

logo de MétéoMédia MétéoMédia 2017-06-15

C'est simple, la réponse est oui ! Il est important de s'assurer même si c'est pour un petit montant d'assurance, car en plus de protéger vos biens en cas de sinistre, votre assureur vous protège aussi en responsabilité civile.

À lire également : Événements météo extrêmes : comment s'y adapter ?

Par exemple, si un incendie ravage votre salon et que le contenu de cette pièce est une perte totale, votre assureur vous indemnise selon votre contrat d'assurance. Vous pouvez donc racheter vos biens si vous avez un contrat appelé " valeur à neuf ". Si vous n'avez pas ce type de protection, votre assureur vous rembourse alors le montant de vos biens selon leurvaleur au jour du sinistre (valeur dépréciée).

En ce qui concerne le reste de vos biens qui n'ont pas été détruits par le feu, s'ils ont besoin d'être nettoyés et entreposés pendant le temps des travaux, votre assureur s'en occupera. Et si vous devez être relogé temporairement, vous avez droit au remboursement des frais de subsistance supplémentaires.

L'incendie, le vol, le vandalisme et le bris d'une conduite d'eau potable (y compris le débordement de la baignoire ou de la machine à laver) sont couverts à même le contrat de base.

En plus du contrat de base, vous pouvez ajouter des protections supplémentaires pour couvrir d'autres situations. Avec les événements météorologiques violents plus fréquents ces dernières années, il peut être tentant de vouloir se protéger contre les refoulements d'égout, les infiltrations, voire même contre les inondations. Un courtier ou un agent d'assurance peut vous éclairer sur les meilleures protections à prendre.

La responsabilité civile

Savez-vous qu'une assurance habitation vous offre également une protection en responsabilité civile ?

En d'autres termes, vous êtes protégé si vous ou l'un de vos proches assuré au contrat avez endommagé involontairement le bien d'un tiers. Si l'on vous demande réparation et que vous êtes tenu responsable du dommage, votre assureur paiera la note, y compris les frais de défense.

La majorité des contrats offre une protection d'un million de dollars en responsabilité civile. Pour quelques dollars de plus, vous pouvez doubler ce montant. Cette somme peut paraître très élevée, mais à bien y penser elle ne l'est pas. Si vous causez un incendie qui endommage le logis de vos voisins et l'immeuble, vous pouvez être tenu responsable et avoir à débourser des sommes faramineuses pour réparer les dégâts. Une autre bonne raison de considérer une assurance habitation.

Pour des renseignements sur l'assurance habitation, visitez infoassurance.

Publicité

Plus de MétéoMédia

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon