Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Reculade de Québec sur la réouverture complète des bibliothèques

Après avoir annoncé que les bibliothèques du Québec pourraient avoir « tous les espaces ouverts pour tous, le ministère de la Santé est revenu sur sa décision, à la suite d’une intervention de la Santé publique. En début d’après-midi, les éclaircissements demandés sur l’application de ces consignes de la Santé publique n’étaient toujours pas apportés. Marjorie Larouche, du ministère de la Santé, précisait alors que le tout était remis en discussion. « Les modalités relatives à l’application de cette mesure sont présentement en discussion et feront l’objet de précisions ultérieurement », a-t-elle indiqué au Devoir. « En gros, on nous demande de respecter l’intention exprimée par le premier ministre [François Legault] lors de la conférence de presse du 6 janvier : l’ouverture des espaces de travail aux étudiants et aux élèves seulement », a expliqué la directrice générale, Eve Lagacé. Chez les bibliothécaires, une fatigue et des émotions à fleur de peau se révélaient déjà à l’annonce de la réouverture ce matin. Plusieurs estimaient illogique de rouvrir au pic de la pandémie, et voyaient là une contradiction avec le confinement et le couvre-feu. D’autres, moins nombreux, se réjouissaient d’être considérés comme un service essentiel.
image beaconimage beaconimage beacon