Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Tous les espaces des bibliothèques du Québec autorisés à rouvrir

Le premier ministre François Legault avait pris de court les bibliothèques en annonçant qu’elles pourraient rouvrir des espaces de travail individuel uniquement pour raisons scolaires dès le lundi 11 janvier. Un grand et heureux branle-bas de combat a aussitôt suivi dans les bibliothèques pour répondre très rapidement à cette permission. Or, le décret officiel donne encore plus de latitude : les bibliothèques peuvent rouvrir pendant le reconfinement. Il sera autorisé d’aller dans les rayons, de feuilleter des livres, de choisir des documents ou encore de travailler sur un ordinateur. L’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) a été surprise par l’extension de la bonne nouvelle. « La semaine dernière, on s’attendait plutôt à l’annonce de la fin du prêt de livres sans contact », indique la directrice générale, Ève Lagacé. L’ouverture universelle, oblige à revisiter certaines des mesures mises en place à cause de la pandémie. « J’ai l’impression que les bibliothèques qui vont aller de l’avant dans l’accueil des usagers ne seront pas prêtes avant deux semaines. Il y aurait eu beaucoup de stress évitable. » explique Ève Lagacé. « Mais il y a beaucoup de bon : le prêt sans contact, c’est beaucoup de travail pour les équipes, et c’est vraiment long avant que les usagers aient leurs documents. On va améliorer la qualité de nos services, et ça, ça nous rend heureux. »
image beaconimage beaconimage beacon