Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Un joueur de hockey slovène est contrôlé positif

logo de La Presse canadienneLa Presse canadienne 2018-02-20
© Frank Franklin II

PYEONGCHANG, Corée, République de - Un joueur de hockey slovène est devenu le troisième cas de dopage aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a révélé, mardi, que Ziga Jeglic avait été contrôlé positif au fénotérol lors d'un test en compétition. Le fénotérol est un médicament conçu pour ouvrir les voies respiratoires et utilisé essentiellement pour soigner l'asthme.

Jeglic a été exclu des jeux et on lui a ordonné de quitter le village des athlètes dans les 24 heures.

La Slovénie affrontait la Norvège au tournoi de hockey masculin, mardi, et le nom de Jeglic avait été rayé de la formation.

L'attaquant de 29 ans a disputé les trois matchs de la ronde préliminaire et a obtenu une mention d'aide. Il totalise deux buts et quatre passes en 26 matchs cette saison avec le Neftekhimik Nizhnekamsk de la Ligue continentale de hockey.

C'est le deuxième tournoi international consécutif au cours duquel Jeglic écope d'une suspension. Il a été suspendu deux matchs au championnat du monde l'an dernier pour avoir donné un coup de patin à l'attaquant suisse Thomas Rufenacht.

Le patineur de vitesse courte piste japonais Kei Saito a échoué un test effectué avant la compétition à Pyeongchang et le joueur de curling russe Alexander Krushelnitsky, qui a remporté une médaille de bronze, a été contrôlé positif pendant les jeux.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon