Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L'autoroute Henri IV parmi les pires points de congestion routière au pays

logo de ici.radio-canada.caici.radio-canada.ca 2017-01-11 Radio-Canada
L'autoroute Henri IV parmi les pires points de congestion routière au pays © Raymond Routhier L'autoroute Henri IV parmi les pires points de congestion routière au pays

L'autoroute Henri IV figure dans le palmarès peu enviable des pires points d'engorgement de la circulation automobile au Canada. Québec représente ainsi la seule ville de taille moyenne au pays à figurer dans la liste dressée par l'Association canadienne des automobilistes (CAA).

La portion de l'autoroute 73 située entre le chemin des Quatre-Bourgeois et la sortie Versant-Nord/ Chemin Sainte-Foy (avenue Dalquier) arrive au 17e rang de cette étude réalisée pour le CAA.

« C'est un peu inquiétant, analyse Philippe Saint-Pierre du CAA-Québec concernant la présence de Québec dans ce palmarès. Si l'on regarde les villes présentes dans ce top 20, on parle de villes quand même beaucoup plus populeuses comme Toronto, Vancouver et Montréal. »

Les embouteillages presque constants dans ce secteur de l'autoroute Henri IV ne sont pas sans conséquence pour les automobilistes. Ce tronçon occasionne 80 000 heures de retard par année et représente 1,8 million de dollars en heures perdues dans le trafic.

L'étude estime aussi qu'un million de litres de carburant sont consommés en pure perte dans ce secteur congestionné.

À la lumière de ses résultats, le CAA-Québec souligne l'importance de réaliser l'élargissement de l'autoroute 73 à Québec.

« Pour nous l'objectif est clair, c'est de raffermir un peu cette volonté-là et de dire au gouvernement : "Vous l'avez inscrit au Programme des infrastructures, maintenant il faut le réaliser parce qu'il y a un besoin », affirme Philippe Saint-Pierre.

La CAA a dressé la liste des pires congestions routières en analysant les données provinciales et municipales du volume de voitures et les données du système de géolocalisation (GPS) sur près de 3000 kilomètres de routes au pays.

La ville de Toronto occupe la moitié des 10 premières positions au pays alors que 3 artères de Montréal y figurent également, de même que 2 tronçons à Vancouver.

Le secteur le plus congestionné de Montréal est celui de l'autoroute 40 entre Pie-IX et l'autoroute 520. Il occupe la 3e position au Canada et se comparerait aux congestions vécues à Boston.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon