Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le confinement bien occupé de l’humoriste Daniel Grenier

logo de Radio-Canada.ca Radio-Canada.ca 2020-05-29 CBC/Radio-Canada

L'humoriste Daniel Grenier © Michel Grenier L'humoriste Daniel Grenier

Pandémie oblige, l'humoriste originaire de Victoriaville, Daniel Grenier, a vu lui aussi tous ses spectacles reportés. L’ancien Chick’n Swell a trouvé un moyen loufoque d’occuper son temps : déballer et commenter des boîtes de produits québécois.

L’humoriste présentait son tout premier spectacle solo intitulé J’adore avant que la province au grand complet ne soit mise sur pause. Il a établi ses pénates dans sa résidence de Warwick durant la crise.

Daniel Grenier ne chôme pas pour autant. Depuis plusieurs semaines, il publie sur sa page Facebook des capsules où il déballe et commente des boîtes de produits faits au Québec. Thé, fromagerie, boucherie, savons… Les produits, tout comme la provenance, sont variés.

«Je m’occupe avec mes boîtes que je reçois à tous les jours», fait-il savoir en entrevue avec Radio-Canada Estrie. «J’ai des boîtes sur ma table. J’en ai partout. Je capote un peu. J’ai comme créé un monstre», dit-il en riant de bon coeur.

Petit à petit, le Victoriavillois d’origine est en voie de devenir le porte-étendard des produits du terroir québécois et estrien. Ses dizaines de capsules récoltent toutes des milliers de vues chaque semaine.

Il dit d’ailleurs beaucoup apprécier son nouveau rôle d’influenceur. J’aime vraiment ça. J’ai beaucoup de plaisir à le faire. Mais je me suis rendu compte je ne pouvais pas payer mon hydro avec du miel, poursuit-il, hilare.

Toutes ses capsules sont visibles sur sa page Facebook et sa page officielle.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon