Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L’hiver arrive, voici comment entreposer vos pneus d’été

logo de Protégez-Vous Protégez-Vous 2016-11-03 Julien Amado

Pour que vos huit pneus conservent toutes leurs qualités, il faut bien les entreposer lorsqu’ils ne sont pas montés sur votre auto. Nos conseils pour les faire durer plus longtemps.

Avec l’obligation d’installer des pneus d’hiver au plus tard le 15 décembre, les propriétaires de voitures doivent constamment gérer l’entreposage des pneus qu’ils n’utilisent pas. Mais où ranger les quatre pneus qui ne sont pas installés sur la voiture?

La solution la plus simple consiste à payer pour les entreposer dans un garage ou un entrepôt spécialisé, qui vous facturera de 40 à 80 $ pour une saison de six mois. Ces locaux spécialisés sont une solution avantageuse si vous manquez d’espace à la maison ou que vous ne voulez pas les rapporter chez vous à chaque changement.

Si vous préférez tout de même entreposer vos pneus directement chez vous, voici nos conseils pour qu’ils durent plus longtemps.

>> Consultez notre test de 36 pneus d’hiver, mis à jour il y a quelques semaines

Bien entreposer ses pneus

Idéalement, l’entreposage doit se faire à l’intérieur, dans un endroit frais, sec et propre. Il ne faut pas que les pneus soient en contact avec des éléments qui pourraient les détériorer (graisse, huile, essence, etc.).

Selon Jesse Caron, expert automobile chez CAA Québec, vous pouvez laisser vos pneus dans un cabanon pendant l’hiver s’ils sont à l’abri de la lumière et de l’humidité. «Nous n’avons pas noté de problèmes liés aux températures très froides, assure-t-il. Par contre, pendant l’été, il vaut mieux entreposer les pneus d’hiver dans un sous-sol, plus frais et moins humide qu’un cabanon.»

Un conseil: avant de démonter vos pneus, identifiez-les (avant gauche, avant droit, arrière gauche et arrière droit), ce qui vous permettra, au besoin, de faire une rotation afin d’équilibrer l’usure. Ainsi, sur une voiture à traction avant, les pneus avant s’usent plus vite que ceux à l’arrière; les inverser permet de retarder leur remplacement.

En théorie, la première chose à faire après le démontage serait de laver vos pneus avec de l’eau et du savon. En pratique, bien peu de gens le font. Si vous les lavez, laissez-les sécher, scrutez attentivement les sculptures et retirez les morceaux de gravier ou autres éléments étrangers qui pourraient s’y trouver.

Les conseils d’entreposage diffèrent selon que vos pneus sont seuls ou montés sur des jantes.

© Fournis par les Éditions Protégez-Vous

Pneus montés sur jantes

Les pneus montés sur des jantes peuvent être entreposés de deux manières. «Le meilleur moyen consiste à accrocher les pneus au mur si on a des crochets assez solides», explique Jesse Caron. La seconde solution consiste à les empiler les uns sur les autres (photo ci-dessus). Idéalement, au cours de l’entreposage, inversez les pneus du dessus avec ceux du dessous de façon que ce ne soit pas toujours les mêmes roues qui supportent le poids des autres. À noter: les pneus montés sur des jantes doivent rester gonflés tout au long de l’entreposage. «Conservez la pression de gonflage recommandée pour éviter les déformations», ajoute Jesse Caron.

>> À lire aussi sur notre site: Nos conseils avant d'acheter des pneus d'hiver

© Fournis par les Éditions Protégez-Vous

Pneus sans jantes

Pour les pneus sans jantes, on procède à l’inverse. Il est recommandé de les entreposer à la verticale et, idéalement, de les bouger légèrement tous les mois. Cela permettra d’éviter que la même partie du pneu reste en contact avec le sol pendant des mois.

Les pneus doivent rester debout, l’un à côté de l’autre (photo ci-dessus). Ne les empilez pas et ne les accrochez surtout pas. «Un crochet risque de déformer le talon du pneu qui pourrait ne plus être étanche au remontage», prévient Jesse Caron. Lorsqu’ils sont en place, ne posez pas d’objets lourds dessus pour éviter qu’ils se déforment.

Après l’entreposage

Lorsque vous ressortez vos pneus pour les monter sur votre auto, vérifiez leur état (déformation, craquelures, etc.). S’ils sont montés sur des jantes, ajustez la pression. Si vous avez un doute sur l’état de vos pneus, montrez-les à un professionnel qui pourra vous dire s’ils doivent être changés.

© Photos: Shutterstock
Publicité
Publicité

Plus sur Protégez-Vous

image beaconimage beaconimage beacon