Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Une McLaren P1 GTR homologuée route, aux enchères

logo de Auto55 Auto55 2017-04-21 Auto55.be

La McLaren P1 GTR a été la version la plus radical de l’hypersportive P1, si la P1 LM nous permet. Lanzante, l’écurie britannique qui a justement remporté les 24 Heures du Mans en 1995 avec une McLaren F1 GTR, est parvenue à homologuer la P1 GTR pour la route, bien que ce ne soit pas l’objectif initial de ce monstre de circuit.

Programme McLaren

Une McLaren P1 GTR homologuée route, aux enchères Une McLaren P1 GTR homologuée route, aux enchères

Lorsque McLaren a présenté la P1 GTR à Pebble Beach en 2014, c’était dans le but de mettre entre les mains des multimillionnaires ‘aficionados’ de course, une voiture capable de rivaliser avec les Ferrari FXX et FXX K. Une voiture de compétition pouvant s’abstenir de répondre aux règlements techniques, étant donné qu’ils ‘se tireraient la bourre’ entre eux sur les circuits aux quatre coins du monde, tout en faisant partie du programme McLaren associé à l’achat de la voiture.

360 km au compteur

Pour la GTR, la puissance du V8 de 3,8l a gagné environ 10%, pour être portée à un total de quelques 1.000cv, alors que la masse à déplacer reste sous la barre des 1.300kg. Le modèle en question a fait l’école buissonnière sur pratiquement la totalité des rendez-vous visés par le programme McLaren P1 GTR, puisqu’il n’a roulé que sur le Paul Ricard. C’est pour cette raison que son compteur n’indique que 360 km !

Homologuée pour une bouchée de pain

Une fois le programme P1 GTR arrivé à son terme, la majorité de ses bolides est passée entre les mains de Lanzante. Pour la modique somme de 240.000 £, le préparateur britannique convertit et se charge d’homologuer la GTR pour un usage routier ! 25 des 35 unités fabriquées ont déjà subi ce processus et deux autres sont en cours.

Sous le marteau de RM Sotheby’s

L’exemplaire ci-dessus est prêt pour les balades sur route ouverte. Elle n’a eu qu’un seul propriétaire. Ce dernier l’a commandée avec une teinte noire à trois tons, et il la livrera avec tous les éléments que fournissait McLaren à qui achetait une P1 GTR, comme la boîte de diagnostic digital, le système de recharge pour le système hybride ou encore la boîte contenant une bouteille et deux flûtes de champagne que McLaren avait envoyé à tous les clients du programme GTR en guise de félicitations pour la Noël 2015. Quel prix atteindra cette merveille ? Difficile à dire, mais notez que d’autres exemplaires se sont déjà vendus à plus de 5 millions d’euros. Nous en aurons le cœur net le 27 mai prochain, date à laquelle RM Sotheby’s l’adjugera à son nouveau propriétaire, durant le rendez-vous de Villa Erba.

Publicité
Publicité

Plus sur Auto55

image beaconimage beaconimage beacon