Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L’Infiniti QX80 de prochaine génération conservera son architecture et son groupe motopropulseur

logo de Motor Trend CanadaMotor Trend Canada il y a 6 jours Alisa Priddle
Infiniti-QX80-Monograph-concept-front-three-quarter-01.jpg L’Infiniti QX80 de prochaine génération conservera son architecture et son groupe motopropulseur

Le concept Infiniti QX80 Monograph, dévoilé au Salon de l'auto de New York, présente une nouvelle allure pour la prochaine génération du gros VUS dont la production débutera d'ici la fin de l'année.

Le QX80 2018 se comportera de façon similaire au modèle actuel, car Infiniti réutilisera son architecture et son groupe motopropulseur selon les dires de Roland Krueger, premier vice-président de Nissan et président d'Infiniti.

Cela signifie que la même infrastructure, qui remonte à 2011, sera employée de nouveau en plus du moteur V8 de 5,6 litres qui développe 400 chevaux et 413 lb-pi de couple marié à une boîte de vitesses automatique à sept rapports.

« Ce sera le même groupe motopropulseur », nous a confié le président d'Infiniti en entrevue. Il a cependant insinué à l'occasion l'existence d'un groupe motopropulseur moins volumineux. N'écartons donc pas l'ajout possible d'une option, comme un moteur V6 turbocompressé.

La plateforme, aussi utilisée par le Nissan Patrol, est à carrosserie montée sur châssis et permet de remorquer 3856 kilogrammes avec un coup de pouce d'une suspension arrière autorégulatrice. En plus de la suspension arrière indépendante multibras, un système de contrôle du mouvement de la carrosserie est offert en option. Le Nissan Armada 2017 a aussi adopté la plateforme du Patrol. Il partageait autrefois celle du camion Nissan Titan.

Les constructeurs automobiles profitent généralement d'une nouvelle génération de véhicule afin de changer l'infrastructure, d'améliorer la dynamique de conduite ou d'apporter d'autres modifications structurelles, mais les gros VUS tendent à résister plus longtemps au changement que les multisegments plus petits, lesquels font partie d'un segment bien plus concurrentiel.

M. Krueger affirme que le nouveau QX80 ne nécessitait pas de changement. « C'est un véhicule au succès remarquable avec une architecture au succès remarquable qui convient parfaitement au marché. Lorsque l'on considère le groupe motopropulseur et le nombre de places qui s'élève à sept, il convient parfaitement. »

Ford lance ses VUS pleine grandeur Ford Expedition et Lincoln Navigator de prochaine génération qui rouleront à l'aide d'un nouveau cadre et porteront maintenant une carrosserie en aluminium dès l'année modèle 2018.

Quant à elle, General Motors a ajouté des versions sport et des boîtes de vitesses à dix rapports à sa gamme de VUS pleine grandeur. Le Tahoe et le Suburban de Chevrolet sont maintenant offerts en édition spéciale RST (Rally Street Truck) et le Tahoe propose un ensemble hautes performances qui comprend le moteur V8 de 6,2 litres de GM qui produit 420 chevaux et 460 lb-pi de couple.

Mercedes-Benz a refait une beauté bien méritée au Classe GL de deuxième génération l'an dernier. Le véhicule se vend depuis 2012 et pourrait tirer avantage de quelques améliorations d'ici à sa refonte qui devra vraisemblablement attendre quelques années. Le plus grand changement réside dans son nom : GLS.

L'apparence actuelle du QX80 avait été remise au goût du jour en 2014 et sera remplacée en fonction de l'étude de conception du Monograph. L'aspect du VUS sera entièrement changé, à l'intérieur comme à l'extérieur.

Le Monograph poursuit l'évolution du design qu'Infiniti avait élaboré sous la supervision du chef de la création de Nissan Shiro Nakamura et du responsable du design d'Infiniti Alfonso Albaisa. M. Nakamura a pris sa retraite en mars et M. Albaisa lui a succédé. À compter du 1er juillet, l'ex-responsable du design de BMW, Karim Habib, occupera le poste à Infiniti en compagnie de son vieil ami Roland Krueger qui travaillait aussi pour le constructeur allemand il y a quelques années. Le président d'Infiniti a déclaré que les nouveaux décideurs en matière de design poursuivront le travail en cours qui vise à rendre la marque de véhicules de luxe de Nissan bien distincte et facilement reconnaissable.

Infiniti QX80 Monograph rear three quarter © Motor Trend Staff Infiniti QX80 Monograph rear three quarter

Le Monograph indique que la calandre à deux cambrures s'agrandira et arborera un motif de filet plus sophistiqué. L'allure globale est plus dynamique en raison des montants noirs et des lignes plus précises du montant arrière. L'élégance est accentuée notamment par les poignées de porte escamotables et les phares évoquent toujours l'œil humain, un trait maintenant caractéristique des véhicules haut de gamme du constructeur japonais. Cette fois, les phares rétrécissent en barres lumineuses qui se prolongent le long du véhicule, jusqu'à la portière.

Bien que l'étude de conception du Monograph soit une expérience en matière extérieure, M. Krueger note que l'intérieur du nouveau QX80 sera aussi revu et amélioré.

Cette année, l'entreprise nipponne a vendu presque 6700 QX80 dans les quatre premiers mois, soit une croissance de 31 % par rapport à l'an dernier. En 2016, 16 772 unités ont été vendues, une hausse de 7 %.

Dans un autre ordre d'idée, M. Krueger ajoute qu'Infiniti élabore un véhicule purement électrique, mais qu'il est trop tôt pour donner davantage de détails. Infiniti offre de nombreux modèles hybrides, mais n'a toujours pas fait appel au système entièrement électrique de la Nissan Leaf dans l'un de ses véhicules de luxe.

Infiniti QX80 Monograph front three quarter 02 1 © Motor Trend Staff Infiniti QX80 Monograph front three quarter 02 1
Publicité
Publicité

Plus sur Motor Trend Canada

image beaconimage beaconimage beacon