Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Michael Jackson : « J’ai été intriguée de voir trois chambres sous verre »

logo de Voici Voici 2017-03-20 Prisma Media

Claude Chirac Neverland © Prisma Media Claude Chirac Neverland
Claude Chirac raconte son séjour à Neverland avec Michael Jackson

Eté 2002. Invités à séjourner quelques jours à Los Angeles chez son amie Véronique Peck (la veuve du regretté Gregory Peck), Claude Chirac et son fils Martin se voient conviés par Michael Jackson à le rejoindre à Neverland. Cette visite surprise de la mythique propriété du chanteur, la fille de Jacques Chirac la détaille dans les colonnes du dernier numéro du JDD. « Un van est venu nous chercher chez les Peck, raconte Claude Chirac. Mon fils, Martin, qui avait 6 ans, était du voyage. Après quelques heures de route, nous avons découvert un ranch gigantesque où tous les chemins intérieurs étaient sonorisés avec de la musique. »

Dès leur arrivée au Ranch, Michael Jackson s’est montré aux petits soins avec Claude Chirac et son fils. « Nous avons pris un verre dehors, ajoute l’ancienne conseillère de l’Élysée. Un employé a averti Michael qu’un jeune couple était devant les grilles. Michael les a fait entrer et leur a fait visiter les lieux. Il était d’une gentillesse sans limites, loin de ce qu’on a pu dire par la suite. » Après un déjeuner à la table du roi de la pop, Claude Chirac a continué son tour du propriétaire. « Les enfants étaient ravis : il y avait un distributeur de bonbons à disposition, précise-t-elle. Je me souviens aussi de son bureau, avec une bibliothèque immense. Des livres étaient ouverts, ce n’était pas une façade culturelle »

Une pièce retiendra – toutefois – l’attention de Claude Chirac alors en route pour la salle de cinéma privée de la propriété : « La salle de projection se trouvait dans un bâtiment où j’ai d’abord été intriguée de voir trois chambres aménagées sous verre, avec plusieurs lits, se souvient-elle. En fait, Michael travaillait avec des associations qui œuvraient à réaliser les rêves d’enfants hospitalisés et il avait créé ces chambres pour les gamins alités sous bulle. Neverland était certes un lieu de vie extravagant mais c’était surtout un lieu utile aux autres, ceux qui avaient été abîmés par l’existence. » Un lieu devenu « désespérément vide » depuis 2008 et qui ne trouve pas repreneur depuis maintenant 3 ans…

__________________________________________________________________________________________________

AUSSI SUR MSN : NON STOP PEOPLE

Michael Jackson : son ranch Neverland remis en vente à prix réduit (vidéo)

Vidéos suggérées
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

__________________________________________________________________________________________________

Publicité
Publicité

Plus d'info : Voici.fr

Publicité
image beaconimage beaconimage beacon