Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Huit avocats saskatchewanais ont détourné des fonds sans poursuites pénales

logo de ici.radio-canada.caici.radio-canada.ca 2017-02-17 Radio-Canada

Huit avocats de la Saskatchewan ont fait face à des mesures disciplinaires pour détournement de fonds entre 2010 et 2015, mais aucun d'entre eux n'a été accusé au criminel, révèle une enquête de CBC.

Selon l’enquête, 220 avocats canadiens ont fait face à des mesures disciplinaires pour leur mauvaise gestion de 160 millions de dollars provenant des fonds de leurs clients entre janvier 2010 et décembre 2015. La majorité de ces avocats n’ont pas fait l’objet de poursuites pénales.

En Saskatchewan, les détournements de fonds s’élèvent à 135 000 $ par les huit avocats en question. Cinq des avocats ont été exclus du Barreau ou autorisés à démissionner. Il y a eu deux cas de suspension et un autre dont la mesure disciplinaire reste à déterminer.

Symboles de la justice© Fournis par CBC Symboles de la justice

« Je crois que l’étendue du problème est alarmante et je crois que cela suggère que la profession va devoir repenser à la façon dont elle réglemente la gestion des fonds par les avocats », indique la présidente de l’Association canadienne pour l’éthique légale et professeure à l’Université de Calgary, Alice Woolley.

Il faut se concentrer sur la prévention plutôt que sur les mesures disciplinaires après les faits, croit-elle.

Ces cas ne sont que la « pointe de l’iceberg », croit de son côté l’avocat et auteur Philip Slayton. « Seuls les cas les plus flagrants sont dévoilés », explique-t-il.

Il croit qu’il faut mieux enquêter les cas où les avocats facturent en trop les heures travaillées.

Publicité
Publicité
Chargement en cours...

XD Load Error

image beaconimage beaconimage beacon