Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Etats-Unis : le fondateur de la chaîne d'info Fox News, Roger Ailes, est mort

logo de Franceinfo Franceinfo 2017-05-18 Franceinfo
© Fournis par Francetv info

La chaîne, créée en 1996, connaît un grand succès chez les conservateurs américains, à commencer par Donald Trump, connu pour la regarder et reprendre ses informations.

Avec émotion, les journalistes l'ont annoncé à l'antenne. Le fondateur de Fox News, Roger Ailes, est mort jeudi 18 mai, selon la chaîne d'information préférée des conservateurs américains (et du président Donald Trump). "Pendant sa carrière longue de cinquante ans, son travail dans le monde du divertissement, de la politique et des médias, a affecté la vie de millions de personnes", a souligné sa femme dans un communiqué, sans préciser la cause de sa mort.

A 77 ans, Roger Ailes avait été forcé de démissionner de la direction de la chaîne en juillet 2016 en raison d'accusations répétées de harcèlement sexuel.

Une vie dans les médias et la politique

Qualifié de "faiseur de roi au Parti républicain" par leNew York Times, Roger Ailes a bâti un empire. Vétéran des médias, homme d'influence, qui a notamment travaillé auprès des présidents Richard Nixon, Ronald Reagan et George H.W. Bush, il avait créé Fox News en 1996 à la demande du patron du réseau Fox et du groupe de médias News Corp, Rupert Murdoch.

Pour se faire sa place, notamment face à CNN, Fox News a adopté une ligne éditoriale très conservatrice, volontiers polémique, incarnée par quelques personnalités marquantes. Un ton encouragé par Roger Ailes, qui a permis à la chaîne de se hisser en tête des audiences et de révolutionner le paysage médiatique outre-Atlantique.

Des scandales sexuels

Dans un recours déposé début juillet, l'ancienne présentatrice vedette Gretchen Carlson avait accusé Roger Ailes de l'avoir licenciée pour avoir refusé des avances sexuelles, allégations qu'il réfute en bloc. Le groupe avait alors annoncé publiquement le lancement d'une enquête interne pour établir la vérité.

L'affaire s'était accélérée à la faveur d'informations du site du New York Magazine, mardi, selon lesquelles la présentatrice vedette de Fox News Megyn Kelly aurait affirmé aux enquêteurs avoir reçu des avances de Roger Ailes dix ans plus tôt.

Publicité
Publicité

PLUS D’INFO : FRANCEINFO

image beaconimage beaconimage beacon