Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Voici comment la hausse du taux directeur vous touchera

logo de ici.radio-canada.caici.radio-canada.ca 2017-07-13

______________________________________________________________________________

AUSSI SUR MSN : Radio-Canada

La Banque du Canada augmente son taux directeur

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Comme prévu, et après deux ans de stabilité, la Banque du Canada vient d'annoncer qu'elle relèvera son taux directeur de 0,5 % à 0,75 %. Bien que les économistes ne pensent pas que cette augmentation aura des conséquences importantes sur les consommateurs canadiens, elle les obligera tout de même à débourser un peu plus pour payer les prêts qu'ils ont contractés.

Un changement du taux directeur influe en effet sur les taux d’intérêt, puisque ce taux est celui auquel les principales institutions financières se prêtent des fonds pour une durée d’un jour. Les banques se basent ensuite sur le taux directeur pour fixer leurs propres taux auxquels elles prêtent à leurs clients.

Vos prêts seront-ils touchés par la décision de la Banque du Canada ?

Voici comment la hausse du taux directeur vous touchera © Fournis par Radio Canada Voici comment la hausse du taux directeur vous touchera

Les hypothèques :

Les Canadiens possédant des hypothèques à taux variable seront directement concernés par la hausse. Depuis la semaine dernière, s’attendant à la décision de la Banque du Canada, certaines banques ont déjà commencé à gonfler leurs taux hypothécaires. Quant aux détenteurs d’hypothèques à taux fixes, ils verront leur taux hypothécaire augmenter quand ils le renouvelleront à la fin de leur terme (si leur hypothèque a été contractée au cours des deux dernières années, où le taux directeur était au plus bas).

Les marges de crédit hypothécaire :

Les gens qui mettent leur maison en garantie pour accéder à un prêt, « réhypothéquer » en langage courant, seront également directement touchés par la hausse du taux directeur, car la plupart du temps, les taux d’intérêt des marges de crédit hypothécaires sont des taux variables.

Les cartes de crédit :

Les compagnies de cartes de crédit offrent en général des taux d’intérêt fixes. Les paiements de votre carte de crédit devraient donc rester les mêmes.

Les marges de crédit :

Utiliser l’argent disponible sur sa marge de crédit coûtera plus cher, puisque les taux d’intérêt de celles-ci sont directement liés à la hausse ou à la baisse du taux préférentiel, lui-même lié au taux directeur. Le taux préférentiel est le taux d’intérêt qu’imposent les banques à leurs clients d’affaires les plus solvables. Il s’agit d’un taux de référence sur lequel on négocie tous les prêts à taux variable.

Les prêts étudiants :

Les anciens étudiants pourraient voir leur salaire entamé s’ils ont choisi un prêt à taux variable.

Les prêts automobiles :

Ces prêts sont généralement à taux fixes. Les futurs acheteurs paieront donc un peu plus.

Les comptes d’épargne :

Les épargnants pourraient bénéficier d’une augmentation des taux d’intérêt payés par la banque sur l’argent qu’ils déposent dans leur compte d'épargne. Toutefois, ces intérêts sont souvent si bas qu’ils ne risquent pas d’y voir une grande différence.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon