Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Réforme suggérée pour l'immobilier ontarien

logo de La Presse canadienneLa Presse canadienne il y a 5 jours

TORONTO - L'association des agents immobiliers de l'Ontario (OREA) a présenté jeudi plus d'une trentaine de recommandations sur la manière de mettre à jour les règles régissant ses membres dans la province, notamment en proposant un processus de gestion des offres d'achat plus ouvert pour les acheteurs et les vendeurs.

© Fournis par thecanadianpress.com

Dans un rapport publié jeudi, le groupe fait valoir que la loi sur les courtiers immobiliers et commerciaux mise en place en 2002 a besoin d'une refonte.

L'une de ses suggestions consiste à permettre aux agents immobiliers de divulguer les détails d'une offre concurrente à un autre soumissionnaire, si toutes les parties impliquées sont d'accord.

L'association suggère également d'introduire des règles plus strictes pour ceux qui agissent à titre de «consultants» en immobilier pour éviter d'être tenus de s'inscrire et de suivre une formation d'agents immobiliers.

Le rapport est le résultat d'un examen d'un an effectué par un groupe de travail composé des chefs des principales agences de courtage immobilier au pays, notamment Sotheby's International Realty Canada, Royal LePage Canada et Re/Max Integra.

OREA représente 70 000 membres à travers la province.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon