Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Deux ouragans majeurs en moins de 48h près du Mexique !

logo de MétéoMédia MétéoMédia 2018-06-11 MétéoMédia
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Nouvel ouragan majeur dans le Pacifique. C'est le deuxième en moins de 48 heures dans cette région. "Bud", c'est son nom, s'est renforcé, et ses effets se font déjà sentir sur plusieurs secteurs de la côte ouest du Mexique. 

© Fournis par Météo Média

Les vents du système ont dépassé les 185 km/h, le seuil requis pour devenir un ouragan de catégorie 3

Il affecte déjà de nombreux secteurs de la côte Pacifique du Mexique, d'Acapulco à la ville de Manzanillo, près de 350 kilomètres plus au nord. Ces régions sont touchées par des vagues de trois à cinq mètres, des courants d'arrachement, et parfois déjà des précipitations. Une veille de tempête tropicale est d'ailleurs en vigueur pour les secteurs situés entre Manzanillo et Puerto Vallarta. 

Et ce n'est pas fini. Les modèles indiquent que Bud devrait toucher terre en fin de semaine prochaine dans la péninsule de Basse-Californie

Il devrait amener quelque 200 millimètres de pluie, et un risque de crues subites et de glissements de terrain est à surveiller, notamment dans les régions montagneuses. 


Aletta rétrogradée en tempête tropicale

De son côté, Aletta a été rétrogradée en tempête tropicale. Elle devrait mourir dans les prochains jours, au contact des eaux plus froides du Pacifique. Nommée mercredi matin, elle s'était renforcée très rapidement, jusqu'à atteindre la catégorie 4 sur les 5 que compte l'échelle de Saffir-Simpson, vendredi après-midi. 

Ce n'est que la neuvième fois depuis 1970 que la première tempête nommée de l'année dans cette région prend une telle proportion. La saison des ouragans dans le Pacifique Est a officiellement débuté le 15 mai, et s'achèvera le 30 novembre. Typiquement, on observe durant cette période le développement d'une quinzaine de tempêtes nommées, huit deviennent des ouragans, dont trois majeurs, c'est-à-dire avec des vents soutenus supérieurs à 178 km/h.




Publicité
Publicité

Plus de MétéoMédia

image beaconimage beaconimage beacon