Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Il a neigé mardi sur l'île de Terre-Neuve

logo de La Presse canadienneLa Presse canadienne 2018-06-26

SAINT-JEAN, T.-N.-L. - L'été a beau être officiellement arrivé il y a cinq jours sur les calendriers, John Jack Lushman s'est quand même levé mardi matin avec quatre ou cinq centimètres de neige à son chalet de Burgeo, sur la côte sud de l'île de Terre-Neuve.

© Fournis par thecanadianpress.com

Environnement Canada soutient que cette précipitation très tardive établit un nouveau record à Gander pour un 26 juin: environ deux centimètres de neige étaient tombés en milieu de matinée mardi. De mémoire de météorologue, on n'avait jamais vu ça.

Mais Justin Boudreau rappelle que la «neige en juin» n'est pas un phénomène très rare à Terre-Neuve-et-Labrador. Le 20 juin 1996, il était tombé 3,2 centimètres de neige sur Gander, plus près de la côte atlantique, rappelle le météorologue. Sans compter 0,8 centimètre de neige le 29 juin 1952, et 0,2 centimètre le 30 juin 1995. Des poussières, mais tout de même: juste avant le 1er juillet!

Le ministère des Transports de la province a demandé mardi aux automobilistes de conduire prudemment, en publiant dans les médias sociaux la photo d'une route à Burgeo couverte d'une mince couche de neige.

Le météorologue Boudreau a indiqué que le mercure oscillait autour du point de congélation à Gander mardi matin, et ne devait pas dépasser les 3 degrés Celsius en journée — ce qui établirait un nouveau record pour un 26 juin. La normale pour cette date est d'environ 19 degrés, mais on a déjà connu des pointes à 32 degrés.

Cette neige estivale ne devrait évidemment pas s'éterniser au sol: Environnement Canada prévoyait de la pluie pour l'est et le centre de l'île mardi — avec des précipitations de 40 à 70 millimètres d'ici la fin de la soirée.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon