Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Jardins flottants : pas seulement esthétiques

logo de MétéoMédia MétéoMédia 2020-10-28 MétéoMédia

Les jardins flottants sont magnifiques, et une nouvelle étude prouve que leurs rôles dépassent le côté esthétique.

L'étude de l’université d’État de l’Illinois démontre que de tels jardins peuvent avoir un impact positif et mesurable sur la qualité de l'eau.

Les jardins flottants sont en fait des structures en plastique, enveloppées dans des coques de noix de coco et remplies de plantes indigènes.

La culture de ces plantes se déroule de façon hydroponique, c'est-à-dire que leurs racines se développent dans l'eau.

L'objectif premier des jardins flottants est l'embellissement, mais les tests réalisés par les chercheurs dans la ville de Chicago montrent que malgré la petite taille du jardin, il y a eu une amélioration mesurable de la qualité de l'eau, en particulier pour les nitrates.

Depuis le printemps 2018, l’équipe derrière l’étude a prélevé des échantillons d'eau en amont et en aval d'un jardin flottant de 3 mètres par 50 mètres, installé le long du rivage. Des échantillons ont été prélevés chaque semaine, à la surface de l'eau et à 0,3 m de profondeur, distance de pénétration des racines depuis la surface du jardin.

Les chercheurs évaluent leurs résultats comme pouvant être extrapolés à de plus grands jardins flottants, qui pourraient ainsi aider à assainir l'eau.

Des études antérieures avaient déjà examiné l'impact des jardins flottants sur la qualité de l'eau au fil du temps, principalement dans des bassins de traitement des eaux usées, mais jamais avec des eaux en mouvement.

Source: Geological Society of America

À VOIR ÉGALEMENT : SOS citrouilles : voyez comment récupérer la vôtre !

Publicité
Publicité

Plus de MétéoMédia

image beaconimage beaconimage beacon