Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Risque d'orages violents (tornade) aujourd'hui.

logo de MétéoMédia MétéoMédia 2018-09-26 MétéoMédia
© Fournis par Météo Média

Après le chaos dans certains secteurs du Québec et de l'Ontario, une seconde tempête frappe la province. Un risque de tornade, bien que minime, n'est pas exclus.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

À lire également : Le secret des plus belles couleurs d'automne

Des risques d'orages violents

Une dépression est entrée dans la province par l'ouest dans la nuit de mardi à mercredi. Ce matin au réveil, il faisait plus chaud que la veille à cause d'une montée d'humidité venue du Midwest américain. À cause de cet humidité, il y aura un faible risque d'orage sur l'ouest et le sud-ouest du Québec. La raison ?

Des bandes d'humidité qui remontent et qui créent des conditions instables.

Cependant, en après-midi, on parlera de risques d'orages violents au passage du front froid, à cause de la différence de température et d'humidité en amont et en aval. Ce front se déplacera d'ouest en est, affectant dans un premier temps l'Outaouais et dans un dernier temps la pointe gaspésienne. 

Rafales à 80+ km/h

La journée sera généralement venteuse, avec des vents autour de 55 km/h. Tout comme le risque d'orage, les rafales seront plus violentes au passage du front froid : elles pourront dépasser les 80 km/h dans les secteurs de l'Estrie, de la Montérégie, et de Québec. 

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Avec la différence de chaleur et d'humidité en amont et en aval du front froid, les conditions seront idéales pour la formation d'une tornade : le seul facteur manquant sera le cisaillement des vents (changement horizontal ou vertical de vitesse et de direction, nécessaire pour la création de nuages rotatifs). Bien que l'on s'attend à un faible cisaillement, les conditions pourraient changer au cours de la journée. 

La NOAA (Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique) élève le risque de tornade en Estrie à 5 %. À noter que le minimum est de 2 % et que le risque maximum de tornade est à 15 % : " c'est celui que l'on donne dans l'allée des tornades aux États-Unis " indique Anne-Sophie Colombani, météorologue à MétéoMédia.

Précipitations conséquentes

Les précipitations seront plus importantes que la dernière tempête ayant affecté la province. Elles seront concentrées sur le sud et le centre du Québec. Tout comme les risques d'orages et les rafales, les précipitations suivront le front froid et se déplaceront d'ouest en est. Au total, la région de la ville de Québec pourrait recevoir 50 mm de pluie.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

À VOIR ÉGALEMENT : APERÇU EXCLUSIF DE L'AUTOMNE : 

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Publicité
Publicité

Plus de MétéoMédia

image beaconimage beaconimage beacon