Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Un patron météo étrange cet automne

logo de MétéoMédia MétéoMédia 2020-10-28 MétéoMédia

Un contexte atmosphérique étrange a dominé au cours du mois d'octobre et a permis à l'automne de prendre de l'avance à plusieurs endroits. Montréal fait exception à la règle.

Un patron atmosphérique bien particulier règne depuis plusieurs semaines en Amérique du Nord. Un creux infligé par la trajectoire du courant-jet cause un écoulement du vortex polaire vers le centre du continent. Le résultat semble assez clair : des anomalies de températures froides d'ouest en est, avec un influx d'air doux sur la côte est.

L'une des villes canadiennes les plus chaudes, Victoria, a connu le gel avant Montréal. C'est inhabituel, Victoria a battu la ville de Montréal deux années consécutives.

Vancouver et Victoria ont déjà connu des nuits sous le point de congélation cet automne. Normalement, les deux villes ont tendance à voir leurs premières températures au-dessous de zéro au cours des deux premières semaines de novembre.

La douceur présente sur la côte est américaine ne signifie pas pour autant que l'automne est en retard au Québec. La preuve : le froid s'est bien installé sur la province et des records sont fracassés. Val-d'Or a enregistré le plus bas minimum avec -11,8 °C alors que l'ancien record était de -10 °C.

© Fournis par MétéoMédia

Les premiers -10 °C surviennent normalement plus tard dans la saison à Val-d'Or. Lors des années précédentes, cette marque a été atteinte en novembre et même en décembre.

© Fournis par MétéoMédia

De nouveaux records de froid pourraient être battus cette semaine du côté de Val-d'Or. On prévoit -4 °C comme maximum et le record était de -3,1 °C en 1988.

Des records de froid ont aussi été battus pour Québec et Roberval.

© Fournis par MétéoMédia

Rimouski et Gaspé pourraient battre un record de bas maximum datant de 1980. À Saguenay, on prévoit 0 °C, alors que le record était de -0,6 °C en 1952.

Les premiers gels ont été enregistrés en avance pour presque toute la province. Il y a seulement la région métropolitaine qui accuse un retard. Une poussée de froid pourrait causer à nouveau du gel de vendredi à samedi.

© Fournis par MétéoMédia

Le coup de froid se fera vraiment ressentir vendredi en raison de la présence du vent du nord-ouest. Avec le facteur éolien, le ressenti pourrait être de -5 sur le sud de la province.

© Fournis par MétéoMédia

Samedi matin, les températures resteront froides, mais le ressenti sera plus confortable, même si au thermomètre ce sera plus froid.

© Fournis par MétéoMédia

À VOIR ÉGALEMENT : Le froid est en avance d'un mois pour certains secteurs

Publicité
Publicité

Plus de MétéoMédia

image beaconimage beaconimage beacon