Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Inondations : Saint-Raymond craint une vague

logo de Radio-Canada.ca Radio-Canada.ca 2019-04-20 CBC/Radio-Canada

Les autorités de Saint-Raymond, dans Portneuf, retiennent leur souffle. Une vague causée par un embâcle qui a cédé ce matin pourrait faire déborder la rivière Sainte-Anne dans le centre-ville de la municipalité.

« Un embâcle a cédé un peu après 11h.Les autorités municipales s’attendent à une vague vers la mi-journée. D’ici [le début de l’après-midi], on va savoir si ça va passer ou si ça va déborder », indique le maire de Saint-Raymond, Daniel Dion.

Les autorités municipales craignent que les amoncellements de glace forment de nouveaux embâcles sur la rivière.

« Si ces morceaux de glace bouchent nos chenaux qu’on a fait, l’eau n’aura plus de place où passer. C’est là que ça déborde », ajoute M. Dion.

Mode préventif

De passage à Saint-Raymond samedi matin, la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault a lancé un appel à la prudence aux riverains touchés par la crue des eaux.

« Faites preuve d’une extrême prudence et d’une extrême vigilance. Ne prenez aucun risque inutile, s’il-vous-plaît. Suivez les consignes de vos autorités locales », a-t-elle déclaré.

Mme Guilbault a par ailleurs indiqué que des officiers de liaison régionale de l'armée canadienne sont actuellement déployés dans cinq directions régionales de sécurité civile et de sécurité incendie, « soit celles de l’Outaouais, qui pourrait être la première région à être touchée, celle de Montréal-Laval-Lanaudière-Laurentides, celle de Montérégie-Estrie, celle de Maurice-Centre-du-Québec et celle de la Capitale-nationale et Chaudière-Appalaches ».

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon