Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le meilleur mois pour prendre vos vacances, le voici.

logo de MétéoMédia MétéoMédia 2018-06-03 MétéoMédia

© Fournis par Météo Média Le choix des vacances d'été est souvent un moment stressant. D'une part, on veut choisir les bonnes destinations, mais on veut surtout obtenir le maximum de beau temps durant cette période idéale pour voyager et relaxer. Avec l'aide de Réjean Ouimet, expert à MétéoMédia, notre équipe a analysé les probabilités de connaître du beau temps selon les mois de l'été.

Pour déterminer si un bloc de deux semaines est intéressant pour un vacancier, on considère qu'il a droit à seulement une journée sur trois avec des averses, et à deux journées chaudes sur trois.

Qu'est-ce qu'une belle semaine de vacances ?

  • 2 belles journées sur 3
  • 1 journée sur 3 avec des averses
  • 2 journées chaudes sur 3

Voici donc les résultats pour les 25 dernières années. Si vos vacances ont lieu durant les deux dernières semaines de juin, vos chances de connaître du beau temps sont d'une sur deux (50 %). Ces probabilités augmentent entre 60 % et 68 % durant le mois de juillet.

Le fait marquant dans ces statistiques est qu'elles ne correspondent pas aux attentes souvent élevées des Québécois de juin à juillet. Ce n'est cependant pas toujours le cas d'un point de vue de la météo.

© MétéoMédia

" À ce stade, l'installation de l'été n'est pas toujours complétée et la chaleur a souvent été hésitante par le passé. Il y a souvent beaucoup trop d'attentes en lien avec la chaleur, particulièrement en juin ", explique Réjean Ouimet.

Mieux vaut tard que trop tôt Une croyance très populaire veut que la meilleure période pour les vacances soit le mois d'août. Si vous êtes de cette école de pensée, sachez que vous n'avez pas tort !

© MétéoMédia Les probabilités de beau temps durant le mois d'août se situent entre 80 % (deux premières semaines) et 88 % (deux dernières semaines). 

" Lorsque tout se déroule comme prévu, le mois d'août semble une option de plus en plus intéressante, car cette période est empreinte de l'été, mais avec les journées qui raccourcissent, la chaleur est souvent moins accablante ", indique Réjean Ouimet.

MSN vous suggère aussi:

Un été plus chaud que la normale au Canada

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

(Vidéo par La Presse canadienne)

Publicité
Publicité

Plus de MétéoMédia

image beaconimage beaconimage beacon