Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Près de quatre ans de prison pour avoir proféré des menaces contre Trump

logo de La Presse canadienneLa Presse canadienne 2019-04-20 The Associated Press
© Getty

BATON ROUGE, La. — Un homme de la Louisiane a été condamné à trois ans et 10 mois de prison pour avoir proféré des menaces envers le président Donald Trump.

Le bureau du procureur fédéral à Baton Rouge a annoncé vendredi la peine infligée à Henry Rayborn, âgé de 63 ans.

Selon une plainte déposée en mars 2018, l'homme a menacé le président alors qu'il était hospitalisé à Baton Rouge. M. Rayborn y avait été emmené par la police après avoir été trouvé allongé dans une rue.

Des documents déposés en cour indiquent que M. Rayborn a déclaré à un agent qu'il avait «entendu des voix dans sa tête lui disant de tuer Trump».

M. Rayborn a par la suite été reconnu mentalement apte à faire face aux accusations. Il a plaidé coupable en octobre d'avoir proféré des menaces envers le président.

Après avoir purgé sa peine de prison, il devra passer trois ans en liberté surveillée.

MSN vous suggère aussi:

Le rapport Mueller rendu public

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

(Vidéo par Radio-Canada)

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon