Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

8 problèmes de santé sexuelle dont les hommes milléniaux ne parlent pas (à tort !)

Logo de Plaisirs Santé Par LA Dre DENISE MANN Par Plaisirs Santé | Diapositive 1 sur 8: Les hommes sont connus pour repousser leurs visites chez le médecin, une très vilaine habitude si l'on considère que l'âge moyen auquel on contracte le cancer des testicules est 33 ans et que le cancer testiculaire est la forme de cancer la plus courante chez les hommes âgés de 15 à 29 ans. Environ 7% des cancers de ce type atteindraient des enfants et des adolescents. Assurez-vous d'en connaitre les symptômes.Selon Cancer Testiculaire Canada, l'incidence du cancer testiculaire a plus que doublé parmi ce groupe au cours des 40 dernières années. «Les hommes devraient subir un bilan de santé annuel et leurs testicules devraient être contrôlés à ce moment-là, dit la Dre Jennifer Hirshfeld-Cytron, une spécialiste de la fertilité de l'Illinois. Si vous sentez une grosseur ou un malaise à ce niveau, prenez un rendez-vous avec votre médecin, sachant que ce cancer touche des hommes jeunes dans la vingtaine ou la trentaine.» La bonne nouvelle, c'est que ce cancer se traite et se soigne très bien s'il est pris à un stade précoce. La mauvaise, c'est qu'il peut affecter la santé sexuelle et que l'ablation d'un testicule, associée aux traitements, peut réduire la fertilité, dit-elle. «Mieux vaut congeler du sperme avant le début du traitement si vous voulez être père un jour.»

Cancer des testicules

Les hommes sont connus pour repousser leurs visites chez le médecin, une très vilaine habitude si l'on considère que l'âge moyen auquel on contracte le cancer des testicules est 33 ans et que le cancer testiculaire est la forme de cancer la plus courante chez les hommes âgés de 15 à 29 ans. Environ 7% des cancers de ce type atteindraient des enfants et des adolescents. Assurez-vous d'en connaitre les symptômes.

Selon Cancer Testiculaire Canada, l'incidence du cancer testiculaire a plus que doublé parmi ce groupe au cours des 40 dernières années. «Les hommes devraient subir un bilan de santé annuel et leurs testicules devraient être contrôlés à ce moment-là, dit la Dre Jennifer Hirshfeld-Cytron, une spécialiste de la fertilité de l'Illinois. Si vous sentez une grosseur ou un malaise à ce niveau, prenez un rendez-vous avec votre médecin, sachant que ce cancer touche des hommes jeunes dans la vingtaine ou la trentaine.» La bonne nouvelle, c'est que ce cancer se traite et se soigne très bien s'il est pris à un stade précoce. La mauvaise, c'est qu'il peut affecter la santé sexuelle et que l'ablation d'un testicule, associée aux traitements, peut réduire la fertilité, dit-elle. «Mieux vaut congeler du sperme avant le début du traitement si vous voulez être père un jour.»

© Butsaya/Shutterstock

Plus sur Plaisirs Santé

image beaconimage beaconimage beacon