Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

JP: le Canada porte sa récolte à 10 médailles

logo de La Presse canadienneLa Presse canadienne 2018-03-13
© THE CANADIAN PRESS/HO-Canadian Paralympic Committee/Dave Holland

PYEONGCHANG, Corée, République de - Le Canada a ajouté trois médailles — une d'or, deux de bronze — à sa récolte lors de la quatrième journée de compétitions aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

La Britanno-Colombienne Mollie Jepsen, qui a donné au Canada sa première médaille des Jeux paralympiques 2018, le bronze en descente, a ajouté une médaille d'or à son palmarès avec une victoire au super combiné. La jeune paraskieuse de 18 ans avait déjà participé à des épreuves de super G et de slalom au cours de sa carrière, mais jamais au super combiné.

«Comme je n'ai jamais participé au super combiné, les attentes peu élevées, ce qui a contribué à enlever la pression, a déclaré Jepsen. Avant de quitter le portillon de départ, les seuls mots qui me venaient à la tête étaient: 'Sois agressive'. Je savais que si je maintenais mon rythme, je pouvais y arriver.»

Alana Ramsay a accompagné sa compatriote sur le podium: elle a conclu l'épreuve en troisième place. L'Allemande Andrea Rothfuss s'est insérée entre les deux Canadiennes.

Il s'agit d'une deuxième médaille de bronze à Pyeongchang pour Ramsay, qui avait aussi terminé troisième au super G.

«Je suis très contente de celle-là, a-t-elle affirmé. (...) J'ai eu une bonne journée à l'entraînement (lundi) et j'ai amené toute cette énergie à la compétition aujourd'hui. C'est ce qui m'a aidée.»

Au biathlon, Mark Arendz a aussi récolté sa deuxième médaille des Jeux, une de bronze au 12,5 km debout. Après avoir dominé une partie de la course, Arendz a perdu son avance avec deux km à franchir, après avoir manqué une cible. Il a été devancé au fil d'arrivée par le Français Benjamin Daviet et l'Ukrainien Ihor Reptyukh

Il avait terminé troisième de cette épreuve à Sotchi, en 2014. Arendz a maintenant quatre médailles paralympiques à son palmarès (deux d'argent et deux de bronze) en deux participations aux JP. Il aura deux autres occasions d'améliorer sa récolte de médailles, car il reste quatre épreuves à disputer au total dans les programmes de biathlon et de ski de fond à Pyeongchang.

Brittany Hudak a été la meilleure Canadienne du 10 km debout en biathlon, avec une cinquième place.

(Prince Albert, Sask.) a inscrit le meilleur classement du Canada au biathlon féminin, avec une cinquième place au 10 km debout.

Au curling en fauteuil roulant, le Canada a porté sa fiche à 5-2 grâce à deux victoires.

Les représentants de l'unifolié ont d'abord comblé un retard de 5-1 après quatre bouts contre la Chine pour l'emporter 8-5. Ensuite, le capitaine Mark Ideson et son équipe ont obtenu une victoire par 6-5 en bouts supplémentaires contre les États-Unis.

La délégation canadienne a maintenant remporté 10 médailles — quatre d'or, une d'argent et cinq de bronze — à ces Paralympiques, ce qui lui confère le septième rang au classement total des médailles, dominé par les États-Unis, avec 17.

Ses quatre médailles d'or le placent également en septième place. Les États-Unis occupent le premier rang avec six. Les athlètes paralympiques neutres (provenant de la Russie), l'Ukraine et la Slovaquie suivent avec cinq, tandis que la France et l'Allemagne ont aussi quatre médailles d'or.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon