Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Cinq moments marquants du match du Canadien

logo de La Presse canadienneLa Presse canadienne 2017-04-21

MONTRÉAL - Voici cinq moments marquants du cinquième match de la série quart de finale de l'Association Est entre les Rangers de New York et le Canadien de Montréal, présenté jeudi au Centre Bell.

Menace rapide des Rangers

Si les cérémonies d'avant-match et la présence de Ginette Reno visent normalement à galvaniser les joueurs du Canadien, ce sont les Rangers qui ont obtenu la première chance de marquer. Et c'en fut une de qualité. Il y avait à peine 40 secondes d'écoulées au match lorsque Mats Zuccarello s'est faufilé derrière les défenseurs Andrei Markov et Shea Weber avant de décocher un tir d'une dizaine de pieds que Carey Price a brillamment bloqué du bout de la jambière gauche, après une belle passe du défenseur Nick Holden.

Un but de toute beauté

Plus les jours avancent et plus Artturi Lehkonen retient l'attention. Le jeune finlandais a montré pourquoi au milieu de la première période en procurant une avance de 1-0 au Canadien. Lehkonen n'a jamais cessé de travailler, dans le coin de la patinoire, devant et derrière le filet, a gagné deux batailles contre le défenseur Marc Staal, a contourné le but et a battu Henrik Lundqvist entre le poteau et le patin gauche pour son deuxième de la série.

La riposte ne tarde pas

Incapables de faire vibrer les cordages avec l'avantage d'un homme depuis le début de la série, les Rangers ont trouvé le moyen de marquer à court d'un homme avec un peu plus de quatre minutes à jouer au premier vingt. Pendant que Kevin Hayes se trouvait au cachot, Mika Zibanejad a intercepté au vol une passe d'Alex Galchenyuk en zone des Rangers et a pu s'échapper à deux contre un avec Jesper Fast. Zibanejad a repéré Fast qui a battu Price d'un tir entre les jambières. Mais seulement 24 secondes plus tard, Brendan Gallagher a profité de l'espace que les défenseurs des Rangers lui ont donné près de l'enclave pour rompre l'égalité grâce à un superbe tir des poignets dans la partie supérieure du filet.

Alexei Emelin du Canadien et Chris Kreider des Rangers en deuxième période, jeudi à Montréal. © Jean-Yves Ahern-USA TODAY Sports Alexei Emelin du Canadien et Chris Kreider des Rangers en deuxième période, jeudi à Montréal.

Hanté par ses chances ratées

Le Canadien a laissé filer deux belles opportunités consécutives d'accroître son avance au tout début de la période médiane à la suite de punitions mineures à Ryan McDonagh et à Mats Zuccarello. L'avantage numérique du Tricolore a produit trois tirs vers Henrik Lundqvist pendant ces deux pénalités, mais le gardien des Rangers n'a pas bronché. Il a d'ailleurs stoppé les dix tirs du Canadien pendant le deuxième vingt. Son travail a éventuellement permis à ses coéquipiers d'égaler la marque quand Brady Skjei a sauté sur le retour d'un tir de Rick Nash et logé le disque dans l'ouverture à la droite de Price.

Zibanejad met fin au débat en prolongation

C'est de l'enclave que Zibanejad a procuré aux New-Yorkais une avance de 3-2 dans la série, à 14:22 en période additionelle. Il a redirigé une passe du flanc gauche de Chris Kreider, le disque semblant toucher un bâton avant de se rendre à lui. Le prochain match aura lieu au Madison Square Garden, samedi soir.

___________________________________________________________________________________________________

AUSSI SUR MSN : Radio-Canada

1993 : le but en prolongation de Kirk Muller face aux Nordiques

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

___________________________________________________________________________________________________

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon