Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Les meilleurs et les pires contrats en vigueur dans la LNH

Logo de Espresso Par Ty Dilello Par Espresso | Diapositive 1 sur 21: La saison 2017-2018 pourrait fort bien s’avérer une des plus mémorables de l’histoire récente de la LNH. Compte tenu de l’impossibilité pour les joueurs de participer aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 en Corée du Sud et des deux dernières conquêtes consécutives de la Coupe Stanley par les Penguins de Pittsburgh, la prochaine campagne s’annonce mouvementée. Jetons un coup d’œil aux 10 meilleurs et 10 pires contrats actuellement en vigueur dans la Ligue nationale de hockey. S’il arrive souvent que les joueurs signent un contrat avec l’équipe à laquelle ils appartiennent, il arrive aussi que le contrat soit assorti d’une somme injustifiée compte tenu de la performance du joueur. Attardons-nous d’abord aux 10 pires contrats.

Les meilleurs et les pires contrats en vigueur dans la LNH

La saison 2017-2018 pourrait fort bien s’avérer une des plus mémorables de l’histoire récente de la LNH. Compte tenu de l’impossibilité pour les joueurs de participer aux Jeux olympiques d’hiver de 2018 en Corée du Sud et des deux dernières conquêtes consécutives de la Coupe Stanley par les Penguins de Pittsburgh, la prochaine campagne s’annonce mouvementée. Jetons un coup d’œil aux 10 meilleurs et 10 pires contrats actuellement en vigueur dans la Ligue nationale de hockey. S’il arrive souvent que les joueurs signent un contrat avec l’équipe à laquelle ils appartiennent, il arrive aussi que le contrat soit assorti d’une somme injustifiée compte tenu de la performance du joueur. Attardons-nous d’abord aux 10 pires contrats.

© Aaron Doster/CSM/REX/Shutterstock
image beaconimage beaconimage beacon