Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Moncton envoie « une carte postale au football canadien » : Randy Ambrosie

logo de Radio-Canada.ca Radio-Canada.ca 2019-08-25 CBC/Radio-Canada
© Gilles Boudreau

Le commissaire de la LCF emballé par l’intérêt des Maritimes pour un match de saison entre les Alouettes et les Argonauts.

« N’est-ce pas excitant? On est ici depuis tôt ce matin, j’ai rencontré plein d’amateurs, nous sommes dans un stade superbe, a dit Ambrosie, à une heure du botté d’envoi du match entre les Alouettes de Montréal et les Argonauts de Toronto.

« C’est une belle journée pour que Moncton envoie une belle carte postale au reste du Canada, envoie un message au reste du football canadien. »

Ambrosie est emballé par l’idée de voir naître une 10e équipe dans la LCF. Un groupe de partenaires menés par Anthony Leblanc mène le projet. Le dossier le plus important à régler pour que les Schooners de l’Atlantique voient le jour est celui de la construction d’un stade.

Le commissaire a réitéré son appui au groupe de Leblanc. « J’en ai parlé au groupe de Roger Greenberg, il leur a fallu sept ans pour que le Rouge et Noir joue un premier match. L’important c’est de persévérer, et c’est ce que le groupe ici fait aussi.

« Nous sommes absolument engagés avec ce groupe de propriétaires, nous voulons voir leur vision se matérialiser. »

"Ne pas avoir d’équipe dans les provinces de l’Atlantique, c’est un peu comme avoir un chemin de fer national qui ne va pas d’un océan à l’autre." - Randy Ambrosie

« Cette région a des partisans géniaux, si on veut être une véritable ligue nationale, il nous faut une équipe ici. C’est ce que les amateurs me disent. Ils veulent avoir leur propre équipe. »

Ambrosie a d’ailleurs assuré qu’il n’était pas inquiet à l’idée d’ajouter une équipe quand d’autres sont en difficultés financières.

Les Alouettes de Montréal sont officiellement sous le contrôle de la Ligue. D’après les informations de RDS, la LCF continue de négocier avec deux groupes intéressés à acheter la concession.

« C’est une chose que je veux changer dans la LCF, on a tendance à regarder davantage nos points faibles que nos points forts. Toutes les ligues de sport dans le monde ont des choses à améliorer. Toutes les ligues ont une équipe qui a des difficultés. Il faut arrêter de penser comme ça. On va régler les problèmes, mais soyons un peu positifs. »

D'après les informations de François Le Blanc

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon