Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Après sa défaite à New York, l'Impact veut vite passer à autre chose

logo de Radio-Canada.ca Radio-Canada.ca il y a 5 jours CBC/Radio-Canada
Après sa défaite à New York, l'Impact veut vite passer à autre chose © Julie Jacobson Après sa défaite à New York, l'Impact veut vite passer à autre chose

Prendre trois buts dans la dernière demi-heure de jeu et perdre 3-0 n'est jamais bon pour une équipe de soccer. Heureusement pour l'Impact de Montréal, la confiance bâtie dans les dernières semaines et le calendrier chargé leur permettront de vite passer à autre chose.

Battu 3-0 sur la pelouse du Yankee Stadium , l’Impact doit déjà se focaliser sur la visite des Earthquakes de San José samedi soir.

« On est habitués à gagner, a dit Saphir Taïder, mercredi, en référence à la séquence de quatre victoires de l’Impact. On a beaucoup de matchs ce mois-ci. On n’a pris aucun point mais on a une occasion de se reprendre dans trois jours. C’est la meilleure chose pour oublier. »

« Une défaite fait toujours mal, parce qu’on est compétiteurs, a reconnu Garde avant l’entraînement de mercredi. Elle fait mal, mais il est vrai que la confiance et le moral des troupes ne sont pas écorchés. Je pense que la solution est de vite basculer sur le prochain match. »

L’Impact (8 victoires, 12 défaites, aucun match nul) occupe le 6e rang de l’Association de l’Est, dernière qui donne accès aux éliminatoires.

Les Earthquakes (2-10-6) sont bons derniers dans l’Ouest. Ils n’ont qu’une victoire en 10 matchs à l’étranger.

Plus de détails à venir.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon