Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Comment préserver la santé de sa mémoire malgré le vieillissement?

Les femmes instruites, sociables et qui pratiquent des activités stimulantes cognitivement sont plus susceptibles que n'importe qui d'autre de vieillir avec une mémoire en santé, ont constaté des chercheurs de l'Université de l'Alberta. Règle générale, les gens âgés de 55 à 75 ans et dont la mémoire était en bon état avaient aussi un rythme cardiaque plus lent et s'adonnaient à des activités susceptibles de stimuler leur cerveau, comme l'informatique ou l'apprentissage d'une nouvelle langue. À l'inverse, ceux chez qui la mémoire déclinait participaient à moins d'activités stimulantes cognitivement, avaient un rythme cardiaque plus élevé et étaient moins actifs socialement. L'auteure principale de l'étude, Peggy McFall, a expliqué qu'il pourrait être possible d'utiliser ces facteurs pour «améliorer le sort des aînés».
image beaconimage beaconimage beacon