En utilisant ce service et le contenu associé, vous acceptez l’utilisation des cookies à des fins d’analyse, de publicités et de contenus personnalisés.
Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Le bilan de l'incendie de la tour Grenfell s'est encore alourdi

logo de atsats il y a 6 jours tipi

La Grenfell Tower après le désastre: 19.06.17 Les autorités mènent l'enquête concernant l'incendie de la Grenfell Tower qui a fait au moins 79 victimes. Des images publiées par la police londonienne montrent l'étendue des dégâts. La Grenfell Tower après le désastre

Le bilan de l'incendie qui a ravagé la tour Grenfell la semaine passée à Londres s'est encore alourdi. La police a annoncé lundi que le sinistre a fait 79 morts présumés. Le précédent bilan, dimanche soir, était de 58 morts présumés.

"Il y a désormais 79 personnes qui sont mortes ou disparues et dont nous présumons donc qu'elles sont mortes", a déclaré le chef de la police de la capitale britannique, Stuart Cundy.

Le nombre de personnes présumées mortes est encore susceptible de changer, mais dans des proportions sensiblement inférieures à celles qui observées ces derniers jours, a-t-il dit. Stuart Cundy a ajouté que cinq personnes jusque-là portées disparues ont été retrouvées saines et sauves.

Le bilan de l'incendie de la tour Grenfell, à Londres, pourrait encore s'alourdir ces prochains jours (archives). © Fournis par ats Le bilan de l'incendie de la tour Grenfell, à Londres, pourrait encore s'alourdir ces prochains jours (archives).

M. Cundy a précisé que les recherches se poursuient, en coopération avec les secours, pour retrouver les corps des victimes dans la tour de 24 étages. Le bâtiment a pu être exploré jusqu'au dernier étage après stabilisation de la structure et des sols par des équipes spécialisées.

"Il s'agit d'une moment particulièrement éprouvant pour les familles et ils ont l'assurance que nous ferons aussi vite que possible", a ajouté M. Cundy, alors que les proches des victimes ont violemment exprimé leur colère vendredi soir contre un processus jugé trop lent. Ils reprochent aussi aux autorités de ne pas avoir entendu leurs signaux d'alerte sur la sécurité de ce bâtiment depuis des années.

M. Cundy a aussi prévenu une nouvelle fois que certains corps pourraient ne jamais être identifiés en raison de la violence du brasier qui a enflammé la tour dans la nuit de mardi à mercredi dernier. Une minute de silence a été observée à midi à travers le pays en hommage aux victimes de ce terrible incendie qui a frappé une population modeste et multiethnique.

Publicité
Publicité
image beaconimage beaconimage beacon