Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Massacre à Kitzbühel: un gardien de hockey parmi les victimes

logo de Le Matin Le Matin il y a 6 jours Sport-Center

L’une des cinq personnes tuées à Kitzbühel dimanche est Florian Janny. Il défendait le filet des Adler, club de la Ligue des Alpes.

Florian Janny a été victime de la jalousie de l'ex-copain de son amie. © Facebook Florian Janny a été victime de la jalousie de l'ex-copain de son amie.

L’une des victimes de la fusillade qui a causé la mort de cinq personnes à Kitzbühel (Autriche) dimanche matin est le gardien de l’équipe de hockey locale. Florian Janny, qui avait 24 ans, défendait le filet des Adler Kitzbühel, une formation qui évolue dans la Ligue des Alpes.

Ancien portier de Linz et de Wattens, il venait de débarquer dans la station tyrolienne et n’avait disputé qu’un seul match depuis le début de la nouvelle saison (94,7% d’arrêts). Cette partie s'était déroulée samedi soir, quelques heures avant le drame.

«Homme du match» quelques heures plus tôt

A domicile, Kitzbühel accueillait les Italiens d'Asiago. Janny était entré en jeu à la 21e minute alors que son équipe était menée 0-1. Il avait réalisé une grosse performance, n'avait accordé qu'un seul goal dans la défaite (1-2) et avait été désigné «homme du match».

Depuis quelques semaines, Florian Janny fréquentait une jeune fille de 19 ans prénommée Nadine. Ainsi que l’a expliqué Walter Pupp, chef de la section criminelle de la police du Tyrol, Nadine avait auparavant mis fin à sa relation avec Andreas, une situation que ce dernier vivait mal.

Dimanche, vers 4 h du matin, Andreas s’est rendu au domicile de Nadine, où le père de la jeune fille lui a demandé de s’en aller en lui rappelant que la relation avec Nadine était terminée.

De retour chez lui, Andreas a trouvé une arme appartenant à son frère et est retourné au domicile de Nadine, où il a fait feu. Nadine, Florian Janny, Rupert (59 ans, le papa de Nadine), Andrea (51 ans, la maman de Nadine) et Kevin (25 ans, le frère de Nadine) sont tombés sous ses balles.

Son crime commis, Andreas s’est rendu au commissariat de police de Kitzbühel et a simplement déclaré: «Je viens de tuer cinq personnes.»

Téléchargez l'application Microsoft News pour Android ou iPhone, et soyez ainsi toujours au courant de l'actualité.

Publicité
Publicité

Plus de Le Matin

image beaconimage beaconimage beacon