Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

L’attaque contre l’ambassade du Pakistan à Kaboul revendiquée

logo de Le Matin Le Matin 04.12.2022 AFP

Le groupe État islamique a confirmé être derrière l’attaque de l’ambassade pakistanaise à Kaboul vendredi. Un suspect a été arrêté.

Le premier ministre pakistanais, Shehbaz Sharif avait dénoncé une «tentative d’assassinat» contre l’ambassadeur du Pakistan. © AFP Le premier ministre pakistanais, Shehbaz Sharif avait dénoncé une «tentative d’assassinat» contre l’ambassadeur du Pakistan.

Le groupe État islamique a revendiqué samedi l’attaque de vendredi contre l’ambassade du Pakistan à Kaboul, confirmant avoir visé le chef de mission.

Le groupe État islamique assure, dans un communiqué publié sur SITE, «avoir attaqué l’ambassadeur du Pakistan», qualifié de «traître», confirmant la version du premier ministre pakistanais, Shehbaz Sharif, qui avait dénoncé une «tentative d’assassinat» contre le chef de mission.

Un suspect arrêté

Un suspect avait été arrêté après ces tirs qui avaient grièvement blessé un garde de l’ambassade. Même si le Pakistan n’a pas officiellement reconnu le gouvernement taliban, il a gardé ouverte son ambassade après le retour au pouvoir des islamistes en août 2021.

Le Pakistan entretient des relations compliquées avec les talibans, qu’il est accusé d’avoir aidé en sous-main depuis leur émergence au début des années 1990 puis après l’invasion américaine de l’Afghanistan en 2001, tout en apportant officiellement son soutien à Washington. Les talibans sont revenus au pouvoir en Afghanistan en août 2021, parallèlement au retrait des troupes américaines et étrangères du pays.

Publicité
Publicité

Mehr Von Le Matin

image beaconimage beaconimage beacon