Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Kia annonce que l’autonomie des e-Niro est erronée

logo de Autonews Autonews 04.12.2018 Lucas Raheriarivony
Pas de panique, les chiffres restent élevés: Que ce soit dans ses versions 64 ou 39 kWh, le Kia e-Niro s’est vu octroyé des chiffres d’autonomie supérieurs à la réalité par un organisme indépendant. La marque coréenne tient à rétablir la vérité. © Kia Que ce soit dans ses versions 64 ou 39 kWh, le Kia e-Niro s’est vu octroyé des chiffres d’autonomie supérieurs à la réalité par un organisme indépendant. La marque coréenne tient à rétablir la vérité.

Une erreur de test lors de l’homologation des chiffres d’autonomie de la gamme Kia e-Niro a entraîné des valeurs plus hautes que celles effectivement permises par les versions électriques du SUV coréen.

Quand il faut comparer des modèles électriques, l’autonomie est l’un des critères les utilisés pour établir une hiérarchie. Et à ce petit jeu, les productions du groupe Hyundai sont parmi les plus douées. Dans le cas du Kia e-Niro, les autonomies annoncées selon le cycle WLTP sont en effet des plus flatteuses : la version 64 kWh peut couvrir 484 km tandis que le coréen revendique déjà 310 km dans sa version d’entrée de gamme de 39 kWh. Sauf que ces chiffres, obtenus par un organisme indépendant, ne refléteraient pas tout à fait les conditions de test du cycle WLTP. Ces chiffres seraient en effet surestimés selon Kia dont le discours a été rapporté par le magazine Autocar.

Toujours plus de 450 km pour l’e-Niro 64 kWh

© Fournis par Warm Up Interactive

En testant en interne un autre modèle électrique (peut-être le Soul EV fraîchement présenté?), Kia s’est rendu compte que le protocole de test utilisé par l’organisme indépendant comprenait un cycle en conditions urbaines anormalement long, au détriment de la longueur des autres cycles, ce qui aurait entraîné une baisse de la consommation d’énergie et donc une augmentation indésirée de l’autonomie. Néanmoins, les données WLTP corrigées restent assez proches de celles initialement annoncées avec 454 km pour l’e-Niro 64 kWh et 288 km pour la version 39 kWh. Des chiffres qui placent toujours l’e-Niro parmi les SUV électriques les plus endurants de sa catégorie. À titre de comparaison, le Jaguar I-Pace, doté d’une batterie de 90 kWh mais surtout plus imposant et plus puissant, revendique pour sa part 470 km selon le cycle WLTP.

Publicité
Publicité

Plus d'info : Autonews

image beaconimage beaconimage beacon