Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Porsche va produire une essence synthétique et propre dès 2022

logo de motor1.com motor1.com 22.02.2021 Khalil Bouguerra

2020 Porsche 911 Carrera 4S badge © Motor1.com France 2020 Porsche 911 Carrera 4S badge

Une lueur d'espoir pour les moteurs à combustion interne.

Que cela nous plaise ou non, l'électrification est à nos portes. Les gouvernements ont déjà pris certaines mesures pour doper la demande de voitures électriques dans l'espoir de réduire les émissions polluantes. L'Europe est particulièrement stricte à cet égard, beaucoup de pays européens veulent interdire la vente de voitures thermiques d'ici une dizaine d'années. 

Est-ce que cela signifie que les moteurs à combustion interne sont condamnés à mourir ? Non, pas pour Porsche en tout cas. Lors du lancement de la nouvelle Porsche 911 GT3, Frank Walliser, l'homme à la tête de Porsche Motorsport a fait part de ses réflexions sur le développement du carburant synthétique de Porsche, également appelé eFuel.

Porsche 911 GT3 2021 © Motor1.com France Porsche 911 GT3 2021 Porsche 911 GT3 2021 © Motor1.com France Porsche 911 GT3 2021

Frank Walliser pense que les voitures qui utiliseront l'eFuel seront aussi propres que les voitures électriques. Le carburant synthétique rejetterait moins de particules qu'un carburant traditionnel et émettrait moins de NOx. Lorsque Porsche lancera la production en masse de l'eFuel, le constructeur s'attend à une baisse des émissions de 85% ! 

Même si les voitures électriques n'émettent pas le moindre gramme de CO2, le directeur de Porsche Motorsport a déclaré qu'il fallait considérer la pollution "de la source à la roue". Selon lui, ce carburant synthétique émettrait le même niveau de CO2 que pour la production d'une voiture électrique. 

Porsche a annoncé son premier investissement dans les carburants synthétiques l'année dernière dans le but de sauver les anciennes Porsche qui sont encore sur la route. Cependant, il ne s'agit pas seulement de sauver les voitures de collection. Walliser a expliqué que toute la gamme actuelle de Porsche équipée de moteurs à combustion interne, y compris la nouvelle 911 GT3, pourrait utiliser l'eFuel sans aucune modification nécessaire. La marque allemande a pour objectif de commencer les essais en 2022.

Serait-ce l'étincelle d'espoir que les amateurs de véhicules non électriques attendaient ? Il est trop tôt pour le dire, mais il est réconfortant de savoir que les marques automobiles ne cèdent pas encore. Les coûts et les prix pourraient toutefois constituer un autre obstacle...

Voir aussi

Source: Evo Magazine

Publicité
Publicité

More from motor1.com

image beaconimage beaconimage beacon