Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN.

Quatre nuances de BMW M8

logo de Auto55 Auto55 08.08.2019 Auto55.be
© Auto55.be

Nous l’attendions : la M8. Car la Série 8 Coupé et Cabriolet… ont laissé un goût de trop peu. La voilà donc, sous quatre saveurs différentes. Avec ou sans toit, mais aussi sous une forme 'standard' ou en tant que Competition. Cette dernière a encore été un peu plus affûtée.

© Auto55.be

4,4l V8

© Auto55.be

Ne rentrons pas tout de suite dans les détails de l’apparence extérieure, mais concentrons-nous directement sur le cœur qui bat sous le capot : un 4,4l V8. Nous l’avons déjà rencontré dans la M5. Ce bloc génère une puissance de 592cv et 750Nm de couple, mais pour les M8 Coupé Competition et M8 Convertible Competition, le V8 a été poussé à 617cv. Une augmentation qui est surtout d’origine électronique.

© Auto55.be

Le temps où BMW construisait des modèles M à propulsion semble être révolu. Cette M8 dispose effectivement aussi d’un système xDrive, qui signifie quatre roues motrices dans le jargon BMW. Elle a été couplée à une transmission automatique à 8 rapports et à un différentiel actif qui permet des changements de sens de rotation, comme dans une voiture de rallye. Comme avec la M5, vous ne pourrez sélectionner le mode ‘roue arrière motrices’ que si vous désactiver également le contrôle de stabilité, mais c’est plus un gadget qu’autre chose.

© Auto55.be

La Competition est un poil plus rapide

© Auto55.be

Les performances : la M8 à toit fixe accélère à 100km/h en 3,3 secondes. La Convertible est un peu plus lourde et nécessite un dixième de plus sur le même exercice. La Competition fais encore un dixième de mieux dans chaque version.

© Auto55.be

Les ingénieurs allemands ont veillé à rigidifier quelque peu le châssis de la M, en intégrant entre autres un renfort en forme de X entre les poutrelles du châssis. Une technique issue directement de la course. Bien entendu, la suspension ne se contente pas de simples amortisseurs passifs. Vous aurez droit à des exemplaires actifs avec un contrôle sophistiqué des caractéristiques d’amortissement. BMW ne vous fournit pas uniquement le choix de ses ingénieurs en termes de direction assistée, freins assistés, gestion du moteur et de l’amortissement, car les conducteurs qui pensent en savoir davantage, pourront régler tout cela comme il leur chantera.

© Auto55.be
Publicité
Publicité

Plus de Auto55

image beaconimage beaconimage beacon